Vive les supermarchés de demain !

Terminé l’attente en caisse, le déballage du caddie sur le tapis et la mise en sac… Le shopping du futur arrive et tout est plus simple pour le client, connecté bien sûr.

 

Les Français passent en moyenne 1h57 par semaine en hypermarché (* Etude Ifop Wincor Nixdorf « les Français et les points de vente », octobre 2012), alors le passage en caisse est un véritable enjeu pour les boutiques. Moins il attend plus le client est content, plus il dépense.

 

AmazonGo : plus de caisse, plus de paiement sur place…

Heureusement, la version high tech des courses, c’est pour tout de suite, en tout cas pour les habitants de Seattle qui ont un compte Amazon. Baptisé AmazonGo, le 1er magasin du géant du e-commerce ne comporte ni caisse ni terminal de carte bancaire. Le client badge avec son smartphone en entrant pour s’identifier. Amazon le suit ensuite à la trace dans le magasin grâce à de nombreux capteurs et caméras 3D.

La reconnaissance visuelle des articles achetés se fait grâce à ces cameras et capteurs. Quand les courses sont terminées, il suffit de quitter le magasin pour recevoir son ticket de caisse sur son smartphone. Amazon débitera automatiquement le montant total sur le compte client du consommateur.

 

C’est grâce à un algorithme de précision très puissant que l’enseigne expérimente cette nouvelle forme de boutique. Un objet enlevé en rayon sera relié au client. S’il le repose, pas de problème promet l’enseigne, le produit est supprimé du panier virtuel.

Après une année de tests et d’ajustements pour que le procédé soit quasi infaillible, le magasin a donc ouvert. Amazon pourrait en faire bénéficier sa chaine WholeFood qu’il a récemment racheté.

 

Et en France aussi !

En France, des tests seraient en cours chez Monoprix. L’entreprise française Caddie est elle aussi sur ces projets connectés. C’est un  chariot intelligent qui fera le travail pour le consommateur. Il pourra reconnaître tous les produits qu’il contient et débiter la carte bancaire du montant total sans passer par les caisses. Un outil précieux également pour gérer les stock et circuit de réapprovisionnement des enseignes. Connecté à une application, le caddie pourra en plus guider le consommateur, lui envoyer des promotions ciblées et répondre à ses questions pendant son shopping. Plus besoin de caisse pour payer, ni de jeton pour prendre son caddie, c’est le smartphone et l’identification du client dans l’application de l’enseigne qui feront tout fonctionner.

 

Et demain le smart-chariot avec IntelRealSense

Un système proche du modèle de chariot de TracxPoint en développement chez Tracx & Go et qui facilitera les courses grâce à ses capteurs, sa caméra et ses logiciels. Un futur chariot intelligent qui fonctionne avec la technologie IntelRealsense et qui pourra reconnaître les clients, gérer leur liste de courses et personnaliser leurs parcours en magasin.

 

Cécile Dard

Share This Article

Read Full Story