Aux limites de l’innovation

Tour d’horizon du Computex 2016 : des robots pour la maison, WiGig et un PC sac à dos dédié à la réalité virtuelle

Dean Evans Technology Writer Twitter

Durant l’édition 2016 du salon Computex, plusieurs « premières » ont eu lieu. Organisée cette année à Taipei, capitale de Taïwan, cette manifestation a attiré 1 602 exposants de 30 pays, venus présenter des produits allant de nouveaux 2 en 1 Windows à des cartes graphiques de nouvelle génération, en passant par des claviers RVB personnalisables et des casques de réalité virtuelle.

Par exemple, Dell a dévoilé le premier 2 en 1 17 pouces au monde.

L’ordinateur portable Inspiron 17 série 7000 est équipé d’un processeur Intel Core de 6e génération. La charnière de son écran 17 pouces pivote à 360 degrés pour travailler en mode PC portable, tente, chevalet ou tablette. La fonction Windows Hello permet de se connecter d’un regard, sans mot de passe.

Le Dell Inspiron 17 7000 est le premier appareil 2-en-1 avec écran de 17 pouces au monde.
Le Dell Inspiron 17 7000 est le premier appareil 2-en-1 avec écran de 17 pouces au monde.

Durant le Computex 2016, Intel a également dévoilé son premier processeur 10 cœurs : le processeur Intel Core i7 Extreme Edition. Conçue pour les jeux vidéo haut de gamme et les tâches intensives de création de contenus, cette nouvelle puce fournit jusqu’à 20 threads de puissance de calcul, permettent de dépasser le « multitâche » pour atteindre le « mégatâche ».

De son côté, ASUS a révélé son premier robot pour la maison. Le droïde Dubbed Zenbo avec processeur Intel se déplace dans toute la maison, reconnaît les visages, prend des photos, raconte des histoires aux enfants, rappelle des tâches ou événements, lit de la musique et commande même des appareils intelligents. À la fois Amazon Echo, Jibo et agent de sécurité, le Zenbo aux multiples talents sera commercialisé plus tard cette année au prix de 599 dollars.

Le Zenbo d'ASUS est à la fois un robot Jibo, une enceinte Amazon Echo, avec un peu d'Intel Inside.
Le Zenbo d’ASUS est à la fois un robot Jibo, une enceinte Amazon Echo, avec un peu d’Intel Inside.

Vous vous souvenez du WiGig (Wireless Gigabit ou Gigabit sans fil) ? La société Peraso basée à Toronto a présenté la première clé USB WiGig au Computex 2016, qui utilise le spectre des 60 GHz pour atteindre des vitesses jusqu’à 50 fois plus rapides que le Wi-Fi. Même si cette technologie reste encore méconnue, ABI Research Inc. estime que plus de 600 millions de puces WiGig seront vendues chaque année d’ici à 2018, faisant leur apparition dans les bornes d’accès, les ordinateurs portables, les tablettes et les smartphones.

Aujourd’hui, il existe des PC de toutes formes et tailles, des ordinateurs portables légers comme le nouveau ZenBook 3 d’ASUS aux puissants ordinateurs de bureau comme le PC Aegis conçu par MSI pour les jeux. Glissez un Mini-PC ZBOX de ZOTAC dans un sac à dos et obtenez ainsi un ordinateur portable « wearable » prêt pour la réalité virtuelle. Il pourrait bien s’agir du premier système de ce type, bien que MSI et HP proposent des PC sacs à dos conçus pour fournir une expérience de RV sans fil similaire.

Enfin, le Computex 2016 a hébergé pour la première fois la compétition d’overclocking HWBOT World Tour. Le HWBOT implique des concours d’overclocking extrêmes et amateurs, ainsi que des ateliers d’overclocking pour aider les passionnés à améliorer les performances de leur PC en toute sécurité.

Les overclockeurs ont pu essayer en avant-première le nouveau processeur Core i7 6950X à 10 cœurs et 20 threads d’Intel, qui établit de nouveaux seuils de performances grâce à la technologie Intel Turbo Boost Max 3.0 et au support de mémoires quatre canaux. Leur défi ? Repousser les limites du processeur Extreme Edition débloqué avec l’aide d’un peu d’azote liquide. La compétition se poursuit.

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique

Lire ensuite

Read Full Story