Game On!

The Discovery Tour by Assassin’s Creed : quand le jeu vidéo devient outil du savoir

Se balader en Egypte Ancienne, découvrir la vie quotidienne des habitants, les monuments, les coutumes, les habitudes alimentaires… Voilà l’objectif de The Discovery Tour by Assassin’s Creed : Ancient Egypt, un mode de jeu éducatif qui viendra enrichir, début 2018, le tout nouveau jeu Assassin’s Creed Origins.

 

Il y a tant à dire sur la reconstitution historique des jeux vidéo Assassin’s Creed d’Ubisoft ! Une reconstitution non seulement réaliste mais historiquement exacte grâce à la supervision de différents historiens, experts de chaque période. A tel point que l’Office de tourisme de Paris s’est servi de la reconstitution du Paris révolutionnaire d’Assassin’s Creed Unity et que l’on a pu retrouver à la télévision celle de la ville de Florence, issue d’Assassin’s Creed II, utilisée dans l’émission L’Ombre d’un doute sur France 3.

« Nous nous assurons du moindre détail. Pour cet opus, nous avons, par exemple, travaillé avec une spécialiste de l’irrigation à l’époque de l’Egypte Gréco-romaine ou avec une experte des hiéroglyphes. Nous nous entourons de 6 à 10 experts, avec des savoirs complémentaires, pour chaque jeu », nous a expliqué Jean Guesdon, directeur créatif de la marque.

 

 

Les enseignants utilisent le jeu dans leur cours

Mais les équipes d’Ubisoft restaient frustrées car leur travail de fourmis restait cantonné au rôle de décors de jeux vidéo. Bien sûr des enseignants avaient bien compris l’intérêt des jeux pour capter l’attention de leurs élèves mais les réalisations pédagogiques n’étaient pas à la portée de tous : en effet, avec un Pegi 18, difficile de préconiser le jeu dans les classes de collèges !

« Nous avons voulu rendre nos recherches accessibles à tous, faire de l’histoire un vrai terrain de jeu », complète Jean Guesdon. « Je veux pouvoir emmener dans mon aventure aussi bien mes enfants que mes parents et c’est ce que je vais pouvoir faire avec The Discovery Tour ».

L’idée d’offrir une véritable visite éducative de l’Egypte antique, à travers une dizaine de tours guidés mais aussi une visite libre. Avec ce mode, on pourra se promener librement dans le jeu sans aucune quête et sans aucune violence, juste pour profiter de ce voyage virtuel. On pourra aussi profiter d’une dizaine de parcours guidés. Il suffira de choisir son thème parmi la poterie, les pyramides, les momies, l’éducation… Un avatar sera votre guide et vous emmènera de station en station pour détailler la vie de l’époque. Certains tours ne dureront que quelques minutes, les plus longs vous embarqueront pour 20 minutes maximum, la durée d’attention recommandée par les enseignants. Bien entendu, tous les contenus ont été préalablement validés par les experts.

 

Un premier pas pour enrichir la vie des joueurs… et des autres

« Notre objectif est aussi de montrer que la frontière entre la culture vidéo-ludique et le savoir est parfois très mince. C’est un premier pas qui peut montrer ce que l’on peut faire. Je suis persuadé que d’autres éditeurs pourraient aussi suivre ce chemin, mettre du contenu pédagogique et aller au-delà du simple divertissement. Je suis persuadé que les jeux enrichissent la vie des joueurs. Le regard du grand public est en train de changer et je pense que notre initiative peut accélérer les choses dans le bon sens », conclut Jean Guesdon.

Il faut maintenant un peu de patience. Si le jeu Assassin’s Creed Origins est sorti le 27 octobre, il faut attendre une mise à jour, gratuite, en début d’année prochaine pour disposer du mode découverte éducative… Et pour les passionnés d’Egypte qui ne veulent pas jouer ? Une version autonome sera peut-être proposée !

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Partager cet article

Read Full Story