Éducation

Samsung Campus : une formation de 2 ans pour devenir développeur web

En septembre 2014, Samsung France lançait le Samsung Campus, une formation destinée à tous les jeunes de 18 à 25 ans, sans le bac et passionnés d’informatique, mise sur pied en partenariat avec l’association Zup de Co et l’école Epitech. La première promotion compte une cinquantaine d’élèves qui achèvera, cet été, sa première année de formation. La seconde année les emmènera en entreprise pour une année en alternance.

« L’initiative de Samsung s’inscrit dans une démarche sociétale globale. En France, Samsung a choisi d’aider les jeunes à se former au métier de développeur web », explique David Eberlé, Président Samsung Electronics France. « Et ce choix repose en partie sur deux constats : environ 140 000 jeunes n’ont pas le bac par an et il manque plus de 30 000 développeurs en France. »

Samsung Campus

Pour mener à bien ce projet, Samsung s’est associé à Zup de Co qui prend en charge le recrutement des jeunes (en 2014, il y avait eu environ 1 000 candidatures), le suivi et leur placement en entreprise pour leur année d’alternance. Epitech pour sa part prend en charge la formation et applique ses méthodes. La formation porte sur le développement web et le développement d’applications mobiles. Enfin Samsung apporte le soutien financier (la formation est intégralement prise en charge par la société, les étudiants n’ont donc rien à payer). S’ajoutent un système de tutorat sur la base du volontariat par les employés Samsung mais aussi l’apport de modules complémentaires comme du marketing, des bases juridiques ou de RH afin d’apprendre aux étudiants à faire un CV, passer un entretien d’embauche…

 

Une formation web calquée sur la méthode Epitech

 

Une méthode qui a fait ses preuves et qui est reconnue par les professionnels. C’est même une caution pour les futurs diplômés. En 2014, environ 1 000 candidatures avaient été enregistrées. Au fil des critères de sélection (ne pas avoir le bac, l’âge, la motivation et quelques épreuves…), le nombre s’est réduit à 50. Ces 50 inscrits, à qui on ne demandait pas de savoir coder ont débuté leur année avec trois semaines de formation intensive. « La piscine » comme on l’appelle est une période très intense pendant laquelle les jeunes sont plongés dans le code, où on leur apprend les bases du PHP et surtout à travailler en équipe. Ils ont des exercices à faire chaque jour et s’adonnent le week-end à des « rush ». On retrouve là l’atmosphère des Hackathon et autres concours de développement.

Samsung Campus

Le reste de l’année se passe en mode projet et compte 1400 heures de formation. Les étudiants reçoivent des « briefs », à eux ensuite de mener à bien leur projet. Les projets permettent de débloquer des difficultés sur certains aspects techniques et ainsi d’apprendre au fur et à mesure. Des formateurs ou coach (certains sont étudiants en 5ème année d’Epitech) guident les étudiants, les orientent afin qu’ils trouvent eux-mêmes les solutions au problème.

« L’objectif est d’habituer les étudiants à chercher les solutions par eux-mêmes car avec l’innovation et les nouvelles technologies, les choses évoluent très vite et ce qu’on a appris en début de formation peut très bien devenir obsolète deux ans plus tard. Il faut savoir d’adapter et rester à la page » explique Fabrice Bardèche, VPE IONIS education Group (Epitech).

 

Pauline 21 ans, future développeuse web

Samsung Campus
Samsung Campus, Pauline

Pauline a 21 ans et a quitté l’école à 16 ans. Après quelques années de réflexion quant à son avenir, elle s’oriente finalement vers cette formation. C’est en travaillant sur un site web pour ses parents qu’elle commence à s’intéresser aux métiers du web, mais les formations sont onéreuses et elle ne peut pas se le permettre. Elle entend parler du Campus Samsung et saute finalement le pas.

Les projets menés sont nombreux, le premier repose sur l’exploitation de l’API Google Maps et permet de calculer un itinéraire. Elle a aussi développé un petit jeu basé sur Google Maps et a reproduit le logiciel Paint.
Au final et après une année d’enseignement, les 50 étudiants sont toujours là et s’apprête à commencer leur recherche d’entreprise pour leur année d’alternance. Les candidatures pour la seconde promotion sont ouvertes et se font sur le site www.samsungcampus.fr.

Partager cet article

Thèmes associés

Éducation

Lire ensuite

Read Full Story