Éducation

Petit guide de l’éducation numérique

Il n’est pas toujours facile d’éviter que ses enfants ne passent leur temps libre le nez collé à l’écran d’un de leur appareil numérique. Pourtant, l’éducation numérique permet de transmettre les bons usages… souvent grâce à des principes tout simples !

 

Les écrans se multiplient dans les foyers et il n’est pas rare que les enfants passent plusieurs heures par jour devant un appareil électronique. Les bonnes ou les mauvaises habitudes se prennent tôt. Voici quelques pistes pour vous aider à appréhender la parentalité numérique de façon plus sereine.

 

Partager :

Mieux vaut ne pas interdire, l’interdiction rend les écrans encore plus séduisants. Partager l’activité en famille permet de pouvoir échanger et discuter autour des bons et des mauvais aspects des écrans, de s’interroger sur ce qui est utile, ce qui est indispensable ou ce qui n’est que du remplissage de temps. Il est préférable que les écrans soient dans la pièce commune et que les parents puissent avoir accès, en cas de besoin, à la session de l’enfant.

 

Choisir :

Il n’est pas bon de laisser tourner des applications, des sites sociaux ou des vidéos « en bruit de fonds ». Mieux vaut définir un temps « libre » devant les écrans durant lequel l’enfant peut choisir l’activité de son choix mais doit s’y tenir. Il est souhaitable de délimiter des sessions (par exemple, 20 minutes pour les moins de 6 ans, 30 minutes pour les moins de 9 ans…) mais de rester souple si l’enfant a besoin de quelques minutes de plus pour terminer sa partie ou son épisode, à condition que cela reste un complément raisonnable.

 

Eduquer :

Le monde virtuel n’est pas déconnecté de la vie réelle. Il est important de fixer les règles et les limites. L’enfant doit y surveiller ses propos, respecter le droit à l’image ainsi que la vie privée des autres… En fixant des limites, cela permet à l’enfant d’avoir une mesure de référence et, à terme de s’autoréguler. Enfin, il est important que l’enfant comprenne que les écrans ne remplacent pas les autres activités : la lecture, le sport, les jeux de société… ou le temps de ne rien faire !

 

Pour aller plus loin dans l’éducation numérique :

Le collectif Pédagojeux propose différentes fiches pratiques pour mieux appréhender les jeux vidéo

Le site spécialisé dans le conseil d’applications pour les enfants La Souris Grise développe une méthode pour une parentalité numérique positive

L’éditeur de jeux de société Bioviva a développé un petit coffret baptisé J’aide mon enfant à faire bon usage des écrans (10 activités pour les 3-10 ans, 10€).

Partager cet article

Thèmes associés

Divertissement Éducation Innovation technologique

Lire ensuite

Read Full Story