Aux limites de l’innovation

PC tout-en-un : les ordinateurs de bureau deviennent une extension du monde virtuel

Cela fait plusieurs décennies que les PC classiques au format tour sont présents sur nos bureaux, mais leur design a très peu changé. Seuls les composants et les logiciels ont connu une réelle évolution. Ces dernières années, l’industrie a tout de même entamé une transformation importante en apportant plus d’attention au design et à la création de PC plus compacts. De nouvelles idées sont nées de cet intérêt pour le design. Les PC tout-en-un sont le fruit de ce développement constant. Certains nous donnent déjà un aperçu de l’avenir, dans lequel les bureaux représenteront une extension du monde virtuel, tandis que le matériel et les logiciels se combineés pour créer une expérience révolutionnaire pour l’utilisateur.

La naissance des ordinateurs tout-en-un remonte au milieu des années 1970. À cette époque, des fabricants comme Olivetti, HP et IBM ont décidé de créer des PC innovants, avec l’unité centrale intégrée dans l’écran. Bien qu’encombrants, ces ordinateurs ont constitué une avancée importante et un événement historique.

L’évolution technologique a bien entendu contribué à ce processus de transformation. Elle a permis de réaliser des progrès essentiels en proposant des composants matériels plus petits et plus puissants, de nouvelles méthodes de production et des écrans ultra-fins. Il n’est pas surprenant que les PC au format tour, avec leurs nombreux câbles et périphériques connectés, ne soient désormais plus qu’un lointain souvenir.

Le bureau, espace numérique créatif

Les PC tout-en-un sont au cœur d’un nouveau chapitre de l’histoire de l’informatique. En fait, avec l’introduction de cette toute nouvelle technologie, certaines entreprises ont découvert des solutions uniques qui révolutionnent les interactions entre les utilisateurs et les machines. Les PC tout-en-un Microsoft Surface Studio et HP Sprout Pro actuellement équipés de processeurs Intel® Core™ de 6e génération sont des exemples de cette révolution. HP a déjà annoncé le lancement du Sprout G2 avec processeur Intel Core i7 de 7e génération (bientôt disponible) au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas.

En termes de détails, le Microsoft Surface Studio se distingue par son écran tactile de 28 pouces (seulement 12,5 millimètres d’épaisseur) et son pivot ultra flexible, qui permet de transformer votre bureau en studio et de libérer votre créativité à l’aide de Surface Dial, un accessoire particulièrement ingénieux.

Surface Dial est un dispositif sans fil qui vous fait profiter d’un système de contrôle avancé tout en fournissant une rétroaction haptique via un système de vibration intégré. Vous pouvez par exemple faire pivoter Surface Dial pour explorer rapidement des articles et des pages Web, modifier le volume des applications tierces, accéder à des liens et bien plus encore. La cohésion entre stylet, doigt et Surface Dial, par opposition à la combinaison classique clavier/souris, pourrait bien s’imposer comme la prochaine révolution en matière d’interactions utilisateurs-machines. Dans ce domaine, le potentiel de Surface Dial reste illimité.

Le HP Sprout Pro inclut également une fonction unique appelée HP Illuminator. Ce produit est le fruit de la combinaison de plusieurs technologies. Sa partie supérieure située au-dessus de l’écran intègre une caméra haute résolution 14 mégapixels, une caméra 3D Intel® RealSense™, un voyant à LED et un projecteur intégré combiné au tapis tactile 20 points, qui est une extension naturelle du monde numérique. Plus qu’un tapis de souris, c’est une surface multifonction.

Tous ces éléments combinés transforment le HP Sprout Pro en PC capable de numériser les objets du quotidien en 3D. Avec le projecteur intégré, vous transformez le tapis tactile en second écran avec lequel vous pouvez interagir à l’aide du stylet fourni ou de votre doigt. 

Encombrement minimal, excellentes fonctionnalités et zéro câble 

Microsoft Surface Studio et HP Sprout Pro sont deux ordinateurs de pointe. Leurs atouts principaux reposent sur leur capacité à permettre des interactions plus naturelles, ainsi que sur la possibilité d’étendre les espaces virtuels au monde physique.

La combinaison d’un design moderne et d’un matériel plus performant dans un espace plus petit constitue une avancée majeure, tout comme les méthodes et outils innovants d’interaction. Que vous recherchiez un PC tout-en-un d’entrée de gamme ou haut de gamme, vous avez le choix entre plusieurs modèles équipés de processeurs Intel Core i3, i5 et i7. Vous pouvez aussi opter pour de vraies stations de travail avec processeur Intel® Xeon® E3 v5, au sein desquelles le matériel est contenu dans un très petit espace et alimenté par un câble unique. 

Tout-en-un : une nouvelle manière d’interagir avec la technologie

L’évolution du PC classique au format tour vers le PC tout-en-un constitue un processus naturel qui résulte de la combinaison des appareils mobiles avec l’univers des ordinateurs de bureau. Cela n’a rien de surprenant, car de plus en plus de personnes utilisent quotidiennement un écran tactile plutôt qu’une souris. Ces dernières années, les méthodes d’interaction entre les utilisateurs et les technologies ont ainsi évolué. Microsoft Surface Studio et HP Sprout Pro ont été les fers de lance de cette révolution dans le secteur des PC de bureau.

Dans un avenir proche, les PC tout-en-un transformeront nos espaces informatiques en environnements de travail offrant une parfaite harmonie entre monde réel et monde virtuel. Grâce à ces développements, l’avenir de l’informatique promet d’être riche en innovations et les PC tout-en-un avec Intel Inside® s’imposeront certainement comme des produits incontournables dans ce secteur.

par Alberto Marini

Crédits photos :

PC tout-en-un

PC tout-en-un Microsoft Surface Studio

Microsoft Surface Dial

HP Sprout Pro

Interaction HP Sprout Pro

Design Microsoft Surface Studio

Partager cet article

Read Full Story