Miliboo : précurseur des magasins connectés

Depuis l’ouverture de son magasin phare à Paris, le spécialiste de l’ameublement Miliboo multiplie les propositions connectées au sein de la boutique. L’objectif : proposer le même confort que devant son écran, l’expérience en plus !

 

C’est en misant sur la technologie que Miliboo, spécialiste de l’ameublement, veut se démarquer de ses concurrents, à la fois à travers son offre mais aussi au sein de son premier magasin ouvert en 2014 et bientôt de sa seconde boutique qui ouvrira en juin à Lyon.

 

Une app pour un parcours personnalisé

L’expérience commence dès l’entrée dans la boutique. Les écrans y sont très visibles. C’est normal, Miliboo met en avant la personnalisation. L’enseigne a installé six bornes interactives sur lesquelles les clients peuvent consulter l’intégralité des références et vérifier si les modèles sont en stock.

Les clients, comme les curieux, sont invités à télécharger l’application de la marque. Ils se voient donc proposer des parcours personnalisés, établis en fonction de leurs besoins et attentes. Ils peuvent scanner les articles qui les intéressent, consulter l’ensemble des informations et les ajouter directement à leur panier.

Petit plus, la carte de fidélité intégrée propose à ses clients des promotions, des réductions, des points… Pour ceux qui ne veulent pas utiliser leur smartphone, une carte sans contact permet de réunir toutes les informations au fur et à mesure et de servir de panier virtuel.

Toujours au rez-de-chaussée, des imprimantes 3D permettent de repartir avec de petits objets de décoration tels que des vases ou des bibelots dont les clients définissent la couleur et quelques paramètres. Avec de la patience et bien que cela reste pour l’instant un petit peu gadget, ils peuvent repartir avec leur objet…

 

Projection de meuble en 3D

A l’étage, l’espace « Up To You » permet sur de grands écrans tactiles de composer son produit modulaire que ce soit pour des tabourets, des chaises de bureau ou des plans de travail. C’est très ludique et l’on retrouve son âme d’enfant à faire varier l’assise, le dossier, le pied ou la couleur de son œuvre, un peu comme on pouvait le faire dans les livres découpés où on créait un personnage en choisissant son costume, son chapeau et ses chaussures en tournant des parties de page.


C’est aussi à l’étage qu’un grand écran au mur permet de se faire une idée d’un meuble que l’on aurait choisi et qui ne serait pas exposé. Projeté à l’échelle 1 en 3D, le meuble peut être visualisé sous tous les angles, afin que l’on puisse mieux se rendre compte de son encombrement par rapport à son logement.

Choisir ses meubles grâce à la réalité augmentée

Il est également possible de tester la réalité virtuelle à travers un partenariat entre Miliboo et HomeByMe pour une expérience d’achat ultra-réaliste. HomeByMe qui s’appuie sur les technologies Dassault Systèmes, propose une solution globale d’aménagement 3D. Les clients peuvent s’immerger dans un appartement pour visualiser les meubles qui les intéressent dans un vrai environnement. Ils peuvent même entrer les mesures de leur propre logement. Les meubles peuvent être sélectionnés, déplacés et parfois on peut même faire varier leur couleur.

De la techno dans les meubles eux-mêmes

Enfin, Miliboo met également la technologie au cœur de son offre. Il commercialise ainsi depuis peu un miroir connecté et un bureau adapté aux technologies… Le miroir, baptisé Ekko, permet d’accéder à différentes rubriques telles que sa musique, les actualités, la météo… On navigue grâce à ses mouvements, sans toucher l’écran, grâce à des capteurs situés de chaque côté du miroir. Chaque membre de la famille peut créer son propre profil afin de recevoir sa playlist personnelle ou d’afficher un chronomètre pour se laver les dents tandis qu’une vidéo pédagogique sur les bons mouvements du brossage sera diffusée aux plus jeunes.


Enfin, après avoir proposé un prototype de canapé connecté, c’est un bureau du nom de Clever qui a été mis au catalogue. Le bureau dispose de deux prises USB pour recharger ses appareils, d’enceintes Bluetooth intégrées et d’une interface tactile, directement sur le bureau, permettant de naviguer dans sa playlist et d’ajuster le volume.

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Partager cet article

Read Full Story