Aux limites de l’innovation

Les drones à la conquête de l’IFA 2016

drone

Vraie tendance, les drones étaient particulièrement présents, cette année, à l’IFA. Du drone pour débutant à celui pour photographe professionnel, toutes les gammes étaient représentées ! L’objectif, allonger le champ d’action du photographe au-delà de la longueur de son bras ou de celle de sa perche à selfie et lui permettre de prendre de la hauteur.

 

Archos : démocratiser le drone

Dépenser des centaines d’euros pour un drone dont on n’aura peut-être pas l’usage serait dommage. L’Archos Drone a été pensé pour les débutants, avec un prix très raisonnable, inférieur à 80€. Léger et compact, il peut voler jusqu’à 50 mètres de hauteur, faire des flips ou des loopings, voler jusqu’à 25km/h. En cas de panique, il est doté d’un bouton d’arrêt d’urgence. Il peut être contrôlé soit par une télécommande fournie, comprenant un écran, soit à partir d’un smartphone. Son autonomie est assez réduite, neuf minutes, et ne filme qu’en HD à 20 images par seconde. Mais il permet de se familiariser avec l’univers des drones et avec un risque financier minimal.

Archos Drone
L’Archos Drone

 

Parrot : le ballet des drones

Parrot misait sur la diversité sur son stand de l’IFA. Une grande cage permettant d’admirer des ballets de BeBop2 : les appareils voltigeaient, s’entrecroisaient, se frôlaient, faisaient des flips à quelques centimètres de distance sans pour autant se toucher, dans un ballet d’une précision hypnotisante. Il était également possible d’effectuer des tests des nouveaux mini-drones de la marque ou d’avoir une présentation du Disco, le drone taillé pour l’immersion totale. Un kit complet était également présenté pour le BeBop2, avec une télécommande plus petite et un casque VR. Du coup, tous les budgets pouvaient s’y retrouver, de 100 à 1300€.

Drone Parrot Disco
Parrot Disco

Yuneec : publier directement sur les réseaux sociaux

Le Breeze 4K est un drone grand public capable de monter à 80 mètres d’altitude. Très transportable (24 cm de diamètre pour un poids de 385 g), il est destiné à accompagner l’utilisateur dans toutes ses aventures.

Il est équipé d’une caméra orientable autour d’un axe vertical, stabilisée électroniquement, qui permet de filmer des images UHD 4K en 30p, 1080 en 30p et 720 en 60p. Les photos ne sont pas oubliées, 13 Mpx, une bonne résolution pour des selfies réussis, une des nombreuses caractéristiques de l’appareil. Il est aussi équipé d’un GPS qui permet, sur demande, de suivre l’utilisateur quelque soit le changement de direction. Il peut aussi rester en orbite auprès du sujet de son choix ou atterrir d’une simple commande automatisée. Il se pilote grâce au mode pilotage de l’application Breeze Cam, via les touches d’une télécommande virtuelle ou par l’inclinaison du smartphone, qui pourra transmettre en direct les images capturées par le drone et les partager instantanément sur les réseaux sociaux. Son autonomie est de 12 minutes. Il sera commercialisé mi-septembre autour de 500€.

Drone Breeze 4K
Breeze 4K

PowerVision : le drone du futur serait un œuf !

Fabriqué par la société chinoise PowerVision, le PowerEgg est véritablement un œuf-drone. A l’arrêt, il ressemble à un gros œuf d’autruche, lisse et blanc, facilement transportable. En effet, il a ses rotors et les pattes d’atterrissage qui se replient dans son corps lorsqu’il est en veille. En action, si le streaming reste possible, il filme avec une caméra 4K capable de capturer des images à 360 degrés jusqu’à 240p. Sa batterie de 6 400 mAh lui permet de voler environ 20 minutes et sa portée est limitée à 3000 mètres. S’il peut se piloter avec un joystick traditionnel , la société a aussi pensé aux pilotes débutants avec une manette sensible aux mouvements, très similaire à une manette Wii. Il dispose aussi d’une fonction « follow-me », qui permet de garder une grande fluidité dans un film de ses propres activités sportives. Le PowerEgg sera disponible en octobre à un prix frisant tout de même 1 500€.

Drone Power Egg
PowerEgg de PowerVision

Partager cet article

Thèmes associés

Divertissement Innovation technologique

Lire ensuite

Read Full Story