Aux limites de l’innovation

Le réalisateur d’animations épluche les objets du quotidien image par image

The Creators Project Content Partner, Intel iQ

Simon Gerbaud explore l’intérieur

L’artiste français-Simon Gerbaud réduit ses sujets en poussière, à l’instar de Keith Skretch et de son animation image par imageWaves of Grain. Simon Gerbaud aborde cependant les pièces différemment, inversant et reconfigurant ses images en séquences d’analyse didactique.

http://vimeo.com/96300915

Un tas de poussière devient un ordinateur portable (début à 02:13), les poussières se rassemblant pour former tour à tour le disque dur, la carte mère, le processeur et autres organes électroniques.

L’artiste utilise ces images capturées, ainsi que des scènes mettant à l’honneur une chaussure et une chaise, comme éléments visuels d’une exposition interactive présentée en 2012 dans le cadre de la 12ème édition de la Feria de las Calacas à Mexico. Les séquences numériques évoluent à mesure que le public active différents capteurs dans chacune des salles de l’exposition.

La chaise semble pénétrer dans un mur au fur et à mesure que les capteurs de proximité détectent l’approche de visiteurs, la chaussure s’évanouit lorsque le microphone enregistre des sons aigus et deux visiteurs s’affrontent pour faire disparaître ou faire apparaître l’ordinateur par leur respiration.

animator-peels-back-the-layers-of-everyday-objects-with-stop-motion_2

L’art de la transformation

Plus récemment, Simon Gerbaud a utilisé ses outils sur un sèche-cheveux, des figurines en plastique, un réfrigérateur et un chariot, offrant des vidéos tout aussi hypnotiques, avec néanmoins ce petit truc en plus. L’artiste a méticuleusement réduit à néant un taureau blanc, millimètre par millimètre, mais lorsque le processus s’inverse un tout nouveau taureau, au pelage noir et monté par un cowboy, apparaît. Dans une autre vidéo magique, un chariot se transforme en une petite cage.

animator-peels-back-the-layers-of-everyday-objects-with-stop-motion_3

L’essence de la destruction

Ces essais d’illusionnisme image par image se basent sur le travail d’innovateurs dans le milieu de l’animation, comme Jan Švankmajer, afin d’explorer l’essence de la destruction. Ces essais en disent long sur le fonctionnement interne de ces objets. Nous ne savions pas à quoi ressemblait l’intérieur d’un sèche-cheveux (et nous nous étions souvent posé la question). Il semble que ce type de destruction soit nécessaire à l’apprentissage des êtres humains. Mais il est aussi tout simplement extraordinaire d’assister à l’anéantissement total d’un objet.

Pour visionner les œuvres moins destructives de Simon Gerbaud, consultez son site Web ici.

Partager cet article

Thèmes associés

Divertissement

Lire ensuite

Read Full Story