Aux limites de l’innovation

Le nouveau visage des ordinateurs personnels

Dean Evans Technology Writer Twitter

Selon IDC, les livraisons mondiales de PC traditionnels (PC de bureau, PC portables et stations de travail) ont enregistré une hausse de 0,6 % au premier trimestre 2017, la première depuis 2012. Mais ce n’est pas la seule information à retenir. Aux États-Unis, la croissance a été stimulée par les ventes de Chromebooks, révélant que le marché du « PC traditionnel » a changé.

IBM a lancé le premier PC, ou ordinateur personnel, en 1981. L’IBM 5150 était un ordinateur encombrant équipé d’un processeur Intel 8088 à 4,7 MHz, d’une simple mémoire de 64 Ko et de deux lecteurs de disquettes 5,25 pouces. Son aspect a défini celui des PC de bureau pendant de nombreuses années. Trente-six ans plus tard, il existe de nombreux formats de PC.

Compute Stick
Les appareils comme l’Intel Compute Stick intègrent un PC complet dans une clé USB de la taille d’un paquet de chewing-gum. Branchez-le à l’arrière d’un écran HDMI et transformez-le en ordinateur Windows 10 avec 2 Go de mémoire, Wi-Fi intégré et cœur graphique Intel HD, le tout équipé d’un processeur Intel Atom 4 cœurs.

L’Intel Compute Stick est un PC Windows 10 de la taille d’un paquet de chewing-gum.

Mini-PC
Je me souviens de mon premier PC : un gros 386 beige au châssis extrêmement lourd. Aujourd’hui, on peut facilement tenir un Mini-PC dans le creux de sa main. Ces PC de bureau miniaturisés, comme l’Intel NUC ou l’Acer Revo, représentent une alternative au PC traditionnel. Petits et discrets, ils sont parfaits comme PC de bureau peu encombrants ou utilisés dans des systèmes multimédias à domicile.

L’Acer Revo Build est une unité de base compacte qui peut être complétée par des modules complémentaires empilés.

Tout-en-un
Certains PC ne sont que des variations des ordinateurs de bureau traditionnels. Le PC tout-en-un réunit PC et moniteur dans un même boîtier.

Les ordinateurs tout-en-un comme le Dell XPS 27 et l’iMac d’Apple avec écran Retina 5K aujourd’hui populaires ne sont pas les premiers à avoir eu ce format. Le premier modèle a été créé avant le PC d’IBM en 1981. L’Olivetti Programma 101 de 1965, par exemple, combinait clavier, imprimante et processeur dans un supercalculateur révolutionnaire.

Le PC de bureau tout-en-un Dell XPS 27 intègre 10 hauts-parleurs pour une qualité audio optimale.

PC portable
Si l’Osborne 1, sorti en 1981, est bien le premier PC portable commercialisé de l’histoire de l’informatique, c’est en 1985 que le format « à clapet » grand public a vu le jour avec le Toshiba T1100. Toutefois, les PC portables n’ont commencé à être populaires et à remplacer les PC de bureau que dans les années 1990.

Le ThinkPad de Lenovo représente le design à clapet traditionnel devenu populaire.

Chromebook
Comme le souligne IDC, « le marché du PC grand public s’est développé principalement sous l’impulsion de la croissance des Chromebooks ». Le Chromebook est une autre variation sur le thème du PC traditionnel. La technologie est la même, mais au lieu d’exploiter le lourd système d’exploitation Windows, cet ordinateur utilise Google Chrome OS basé sur Linux.

Le Chromebook Plus de Samsung est un PC portable équipé d’un système d’exploitation léger de type tablette.

Tablette
La tablette est-elle un PC ? On peut dire que c’est le cas pour la Surface Pro 4 de Microsoft, dont le slogan est « la tablette qui peut remplacer votre PC portable ». Il suffit en effet d’ajouter le clavier fin Type Cover à l’écran PixelSense de 12,3 pouces pour le transformer en PC portable plus traditionnel.

La Surface Pro 4 de Microsoft est une tablette Windows qui peut se transformer en PC portable.

2 en 1
Si la tablette peut être transformée en PC portable en ajoutant simplement un clavier, le 2 en 1 propose une autre approche. Les ordinateurs comme le XPS 13 de Dell et le Yoga 910 de Lenovo offrent généralement quatre modes d’utilisation : PC portable traditionnel, tente, chevalet et tablette (en rabattant l’écran sur lui-même ou en le détachant).

Le Yoga 910 polyvalent est un 2 en 1 qui peut être utilisé dans quatre positions différentes.

Smartphone
Si une tablette peut être considérée comme un ordinateur personnel, c’est aussi le cas du smartphone. En effet, grâce aux applications récentes et aux services Cloud, il est possible d’être très productif en utilisant un Samsung Galaxy S8 ou un LG G6.

Wearable
Les wearables couvrent un large spectre d’applications, parmi lesquelles les PC sac à dos comme le MSI VR One, conçu pour les jeux de réalité virtuelle sans fil. L’Apple Watch, sur laquelle le développeur Nick Lees a réussi à exécuter Windows 95 en 2016, se trouve à l’autre extrémité du spectre.

Le MSI VR One intègre un PC avec processeur Intel Core i7 dans un sac à dos en plastique.

PC de bureau
Le PC de bureau traditionnel a lui aussi été transformé. Aujourd’hui, les PC n’ont plus grand chose à voir avec les gros boîtiers beiges et les tours sombres des débuts. Le Deepcool Tristellar de Scan ressemble à une étoile à trois branches, tandis que le PC pour jeux vidéo ASUS Republic of Gamers G20CB semble avoir été sculpté dans des dalles du Pays de Galles.

Le boîtier du PC Tristellar n’a plus rien à voir avec la tour traditionnelle du PC de bureau. Plus du tout…

Certes, le terme « PC » désigne toujours un ordinateur x86 utilisant un écran, une souris et un clavier. Mais un « ordinateur personnel » n’est plus forcément un PC de bureau, un PC portable ou une station de travail traditionnel(le). Il peut être tout cela à la fois, petit ou grand, haut de gamme, basse consommation, portable ou de bureau.

Le type d’ordinateur acheté dépend de ce que vous voulez faire avec. Pour découvrir différentes options, cliquez ici.

Copyright de l’image principale : Rawpixel.com/Shutterstock

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique

Lire ensuite