Aux limites de l’innovation

Le Grand Paris Express se modélise en 3D

Le Grand Paris Express, projet urbain de grande ampleur composé entre autres de nouvelles lignes de métro et d’ensemble immobiliers, est désormais consultable en 3D grâce à la technologie de photogrammétrie. Les usagers et futurs usagers peuvent ainsi consulter le projet en virtuel directement sur le web.

 

Modéliser 5 000 km² de territoire

Quand la technologie se met au service des projets d’une ampleur pharaonique, la tâche semble tout de suite un peu moins casse-tête. Dans le cadre du Grand Paris Express, les urbanistes, les collectivités locales, les promoteurs et même les usagers peuvent désormais concevoir visuellement le résultat de leurs efforts. La Société du Grand Paris a en effet créé une maquette 3D du territoire qui constituera le Grand Paris (plus de 5 000 km² et 70 communes le composent). Cette carte a été réalisée à partir de relevés photographiques aériens et les volumes ont été reconstitués selon le principe de photogrammétrie.

La photogrammétrie permet en effet de reconstituer des volumes à partir de surfaces photographiées. Elle a pour enjeu de reproduire la capacité de l’être humain à passer de la 2D à la 3D grâce à sa vision binoculaire, à l’aide d’algorithmes. Ce type de procédé est notamment utilisé sur Google Maps ou pour des relevés archéologiques.

Carte interactive Société du Grand Paris
Carte interactive Société du Grand Paris

Une précision étonnante

Dans le cadre du projet du Grand Paris, les photographies ont été prises à 1000 mètres d’altitude. « La représentation intègre le bâti existant issu des relevés photogrammétriques, mais également les projets urbains à venir, modélisés à partir des données BIM (pour Building Information Modeling, ou maquette numérique) fournies par les promoteurs » explique Fabrice Simondi, fondateur de la start-up Vectuel, spécialiste de l’intégration de solutions web 3D, qui participe au projet. L’idée est de pouvoir fabriquer en 3D les bâtiments qui ne sont encore qu’à l’état de projet, et dont la construction se fera dans les années à suivre.

La création de cette carte, consultable aussi bien sur web que sur mobile via des applications iOS ou Android, fait partie de la démarche de la Société du Grand Paris à faire de son projet une initiative ouverte. Toutes les données utilisées pour mener à bien cette gigantesque entreprise où plus de 200 km de ligne métro seront créés sont en effet consultables par tous. D’un simple clic, il est possible de connaître les informations concernant la construction d’un bâtiment, le nom de l’aménageur, des sociétés urbanistes et paysagistes etc.

Carte interactive Société du Grand Paris
Carte interactive Société du Grand Paris

La Société du Grand Paris a également tenu à diffuser les données liées aux transports sur la plateforme open data du gouvernement. Sur la carte interactive, les usagers peuvent d’ores et déjà se projeter dans leurs trajets futurs d’un point A à un point B et estimer le temps de course. Pour voir tout cela se concrétiser, il faudra désormais attendre 2019 pour les premières mise en service de ligne, et ce jusqu’en 2030, date à laquelle devrait avoir lieu la fin complète des travaux.

Share This Article

Read Full Story