L’avenir des équipements wearables

La technologie s’invite à la Fashion Week

Qu’elle s’exhibe à travers des wearables en tout genre ou qu’elle soit carrément source d’inspiration pour les looks du futur, un chose est sûre : la technologie n’a pas attendu la FashionTech pour s’inviter aux défilés ! En attendant la 4ème édition du salon de l’innovation et de la mode qui se tiendra du 6 au 13 octobre 2016, retour sur les moments forts en tech de la Fashion Week parisienne.

 

 

Les mannequins Chanel défilent dans un Data Center

 

Il vous est certainement déjà arrivé de trouver des robots mignons. Et pour cause, certains robots n’ont pas d’autre utilité que d’attendrir leurs maîtres : c’est le cas par exemple de Mira, le robot peek-a-boo.

 

 

Il est moins fréquent d’être surpris par l’élégance d’un robot. C’est pourtant le défi relevé par Karl Lagerfeld : les deux mannequins qui ouvrent son dernier défilé Chanel sont dissimulés sous un casque et des gants qui les font ressembler comme deux gouttes d’eau à Pepper, le robot humanoïde d’Aldebaran Robotics. Vêtus d’un tailleur rétro, nos compagnons de polyuréthane deviennent indéniablement chics !

 

Défilé Chanel, collection Printemps-été 2017 signée Karl Lagerfeld.
Défilé Chanel, collection Printemps-été 2017 signée Karl Lagerfeld.

 

L’idée de Karl Lagerfeld pour la collection Chanel Printemps-été 2017 ? Inviter l’esprit tech jusque dans nos sous-vêtements afin d’illustrer son concept de « technologie intime », qui mélange lingerie chic et pop culture.

Sous la verrière du Grand Palais, le défilé Chanel s’est installé dans un décor de Data Center qui perd toute sa neutralité et sa froideur au rythme des passages colorés des mannequins. A propos du défilé, Lagerfled s’exprime ainsi : “Ce n’est pas une rétrospective, c’est une vision du monde actuel, nous dépendons tous de cela, imaginez votre vie sans le téléphone… Le prochain pas, c’est l’intelligence artificielle et les robots”.

Dans sa collection, on compte moins de wearables que d’effets visuels aux allures futuristes : faisceaux lumineux couleurs néon, imprimés psychédéliques… l’inspiration électronique se mêle subtilement à des dentelles couleur chair. Côté matières, Chanel ose le caoutchouc et le vinyle. Si l’on en croit le célèbre créateur, le style de demain a quelque chose de rétro, de pop et de street. Bref, pour Lagerfeld, le futur est une fête !

 

Défilé Chanel, collection Printemps-été 2017 signée Karl Lagerfeld.
Défilé Chanel, collection Printemps-été 2017 signée Karl Lagerfeld.

 

Intel expérimente un wearable étonnant avec Chalayan

 

Personne ne l’ignore : le monde de la mode est particulièrement difficile, et les mannequins peuvent endosser un stress incroyable avant de monter sur scène. Grâce à un système surprenant, Intel a su rendre ce stress quantifiable, et même visible !

En collaboration avec le designer Hussein Chalayan, le géant du numérique a créé des lunettes intelligentes reliées à une ceinture imprimée en 3D. Sur les premières, de multiples capteurs et d’électrodes capables de mesurer le stress de la personne qui les porte, en se basant sur des données comme la fréquence cardiaque et les mouvements cérébraux. Recueillies par un module Curie, les informations sont transmises via Bluetooth à la ceinture qui, grâce à minuscule projecteur, projette en temps réel des animations significatives du stress éprouvé par la personne.

 

Intel expérimente un wearable étonnant avec le designer Hussein Chalayan
Intel expérimente un wearable étonnant avec le designer Hussein Chalayan

 

Cinq mannequins du défilé de la Collection Printemps-Été 2017 de Chalayan étaient équipées du wearable. Durant le show, elles ont été invitées à respirer grandement par le nez durant six secondes, et expirer pendant quatre secondes… afin que le public puisse voir les animations se moduler au gré de l’apaisement des unes et des autres.

Si un tel système ne se verrait probablement jamais commercialisé, il permet, en plus de montrer les possibilités du module Curie, de relever un beau défi qui va à contre-courant de ce que l’on a coutume d’exiger d’un défilé classique : pour une fois, le stress s’assume et ne doit pas être dissimulé coûte que coûte.

Pour en savoir plus sur le rapport de Chalayan aux wearables : http://iq.intel.fr/hussein-chalayan-introduit-des-accessoires-wearables-avec-biocapteurs-la-fashion-week-de-paris/

 

Intel expérimente un wearable étonnant avec le designer Hussein Chalayan
Intel expérimente un wearable étonnant avec le designer Hussein Chalayan

 

La Fashion Tech Week : le rendez-vous à ne pas manquer

 

Pour les férus de mode et d’innovation, la Fashion Week se prolonge et s’intensifie à partir du 6 octobre pour la 4ème édition de FashionTech. Rendez-vous immanquable des start-ups européennes qui misent sur les wearables, elle propose des expositions, des tables rondes et autres soirées autour de la mode 2.0.

L’année dernière, la start-up Wair y a présenté son foulard anti-pollution, lauréat de plusieurs prix.

 

Pour retrouver le programme de la FashionTech Week, rendez-vous sur le site fashiontechweek.fr

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique Mode

Lire ensuite

Read Full Story