La première salle 4DX en France fait son cinéma à Paris

La 4DX, c’est un cinéma différent, encore plus au cœur de l’action grâce à de nombreux effets proches de ceux utilisés par les parcs d’attraction ! La première salle de ce type a ouvert à Paris il y a quelques semaines.

 

Ça décoiffe et ça secoue ! Qui a dit qu’aller au cinéma, c’était être passif ? Ce n’est pas le cas avec la 4DX, une technologie développée en Corée depuis 2009. La 4DX équipe déjà plus de 300 cinémas dans le monde, en Asie, en Suisse, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis… Et c’est au cinéma Pathé La Villette, situé au dernier étage du centre commercial et de loisirs Vill’Up à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, qu’elle est proposée pour la première fois en France depuis mars.

L’expérience cinéma devient alors très proche de celle d’une attraction dans un parc de loisir. C’est très spectaculaire : les sièges montent, descendent, s’inclinent, et même basculent ! En effet, ils sont pilotés par des servomoteurs très réactifs. En plus des mouvements du siège et des vibrations du dossier, les spectateurs sont soumis à des chatouillements des jambes, du vent, de la fumée, des projections d’eau, des éclairs de lumière, de la diffusion de parfums…

 

 

Une vingtaine d’effets synchronisés

Tous les sens sont en alerte et ce sont près d’une vingtaine d’effets synchronisés avec ce qui se passe à l’écran, qui vient plonger le spectateur au cœur de l’action. Tous ces effets sont contrôlés depuis un local situé sous la salle.

Heureusement, il n’y a pas que des scènes d’action. Pendant les dialogues, par exemple, la salle redevient quasiment traditionnelle. Reste que l’expérience n’est pas anodine. On sort de la séance un peu groggy, quasiment fatigué. L’expérience n’est pas recommandée aux âmes sensibles, aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 4 ans, aux personnes souffrant d’hypertension ou de problèmes cardiaques…

A l’écran, des grands films actuels, de « Kong » à la « Belle et la Bête », en passant par « Logan », « Fast and Furious 8 », les « Gardiens de la Galaxie2 » et bien d’autres…

Vous êtes tentés par cette expérience ? Pensez à réserver : la salle ne contient que 104 places. Notez également que les séances coûtent 6 € de plus que le tarif normal.

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Share This Article

Read Full Story