Jeux vidéo et éducation : apprendre en s’amusant, même à l’école !

Les jeux vidéo investissent petit à petit les salles de classe, et même s’il reste encore beaucoup à faire, des exemples probants existent aujourd’hui. La preuve avec trois jeux aux vertus éducatives !

 

MineCraft, Civilization et Assassin’s Creed : voici trois titres de jeux vidéo qui parlent à n’importe quel gamer ! Mais saviez-vous qu’ils s’étaient tous les trois fait une place dans les écoles de certains pays, aux Etats-Unis, mais aussi en France ? Voici comment ces trois jeux sont devenus des outils pédagogiques

 

Minecraft : Education Edition

On ne présente plus le jeu « bac à sable » MineCraft, qui permet aux joueurs de construire de toute pièce des mondes immenses et d’y jouer de nombreuses manières. Le jeu, créé par Mojang puis racheté par Microsoft, s’est doté fin 2016 d’une version spécifiquement destinée à une utilisation en classe. L’objectif : faire de Minecraft un outil pédagogique et didactique pour y apprendre de nombreuses matières comme les mathématiques, la physique, mais également l’Histoire et les arts.

Cette Education Edition vise à faire contribuer tous les élèves d’une même classe à la réalisation d’exercices virtuels. Outre une nouvelle manière d’apprendre, le jeu est au cœur d’un système collaboratif qui vise à renforcer l’esprit d’équipe chez les enfants. Disponible en français, Minecraft : Education Edition a été élaboré avec la participation de plus de 50 000 enseignants et élèves, répartis dans plus de 50 pays. Elle est proposée à petit prix – 5 euros la licence – et peut se jouer sur une tablette, ce qui facilite d’autant plus les choses dans les classes !

Minecraft : Education Edition
Minecraft : Education Edition

 

CivilizationEDU

La saga de jeux de stratégie Civilization est réputée auprès des amateurs du genre, et sa crédibilité historique contribue clairement à son succès. Dans les jeux, le joueur doit faire évoluer une civilisation à travers les époques, d’un passé lointain à un futur plus ou moins proche. Si le public visé est clairement adulte, en 2016, 2K Games et Firaxis ont décidé de proposer une version remaniée de Civilization V à destination des salles de classe. Nommée CivilizationEDU et codéveloppée par GlassLab Inc., cette nouvelle version intègre un moteur d’analyse qui enregistre la progression des élèves dans leur capacité à résoudre des problèmes rencontrés dans le jeu.

En effet, cette édition dédiée à l’éducation offre aux élèves la possibilité de développer leur esprit critique, de créer des événements historiques, d’apprendre à évaluer les conséquences de leurs choix économiques et technologiques, ou encore de mesurer le poids de leurs décisions dans les secteurs militaire, technologique, économique ou, bien sûr, politique. Cette version de Civilization V est utilisée dans certaines écoles américaines depuis la rentrée 2016, mais malheureusement elle n’a pas traversé l’Atlantique. C’est bien dommage, car les retours quant à son utilisation sont vraiment enthousiastes !

 

Assassin’s Creed : Discovery Tour

Voilà une version pédagogique d’un jeu vidéo qui est accessible à tous ! Sorti fin février 2018, le mode Discovery Tour d’Assassin’s Creed Origins permet d’explorer l’Egypte antique de manière extrêmement détaillée, avec des visites guidées et commentées et beaucoup de documentation réalisée par des archéologues et autres experts de l’époque. Déjà historiquement crédible et très détaillé, Assassin’s Creed Origins s’offre une couche de réalisme supplémentaire avec ce nouveau mode de jeu, qui épure le titre de toute violence. Il est donc idéal pour les enfants et adolescents qui étudient l’histoire de l’Egypte à l’école. En France, certains professeurs d’Histoire utilisent déjà le module pour permettre à leurs élèves de visiter virtuellement la bibliothèque d’Alexandrie, découvrir le procédé de momification, et bien d’autres activités de l’époque.

 

 

L’autre avantage de Discovery Tour, c’est qu’il est disponible gratuitement pour tous les possesseurs d’Assassin’s Creed Origins, que ce soit sur PC ou sur consoles. Néanmoins, il est possible de l’acquérir tout seul sur PC, pour environ 15 euros, ce qui est très intéressant pour tous ceux qui veulent seulement visiter gratuitement l’Egypte des pharaons et ne pas jouer au jeu en lui-même. Il faut cependant être équipé d’un PC suffisamment puissant pour faire tourner le logiciel, assez gourmand !

 

En somme, les jeux vidéo s’installent progressivement dans le secteur éducatif, mais encore faut-il que les professeurs soient suffisamment réceptifs pour les utiliser en classe : ils ne sont pas encore intégrés officiellement aux programmes, et malgré le potentiel évident, ce n’est sans doute pas pour demain !

 

Audrey Oeillet

Partager cet article

Read Full Story