Evolution des voitures connectées avec HERE et Intel

L’application HERE qui permet de trouver son chemin partout et sans connexion internet ouvre une nouvelle page de son histoire avec l’arrivée dans le capital d’Intel qui voit déjà une piste d’évolution dans le domaine de la voiture connectée.

Détenue par un consortium intégrant AUDI AG, BMW AG et Daimler AG, HERE, ex propriété de Nokia, compte désormais Intel dans son capital à hauteur de 15%. Intel ne sera pas seulement un partenaire financier, mais aussi technologique. Les nouveaux associés vont ainsi développer un prototype d’architecture hautement adaptable, supportant des mises à jour en temps réel, pour la production de cartes haute-définition à destination des solutions de conduite automatisée. « L’automobile est en train de devenir l’un des équipements connectés les plus intelligents du marché », souligne Brian Krzanich, PDG d’Intel. « Nous sommes impatients de travailler avec HERE et avec ses partenaires dans le monde de l’automobile pour proposer les fondations technologiques des voitures intelligentes et connectées de demain. »

app-here-map

L’application Here, disponible sur l’AppStore et le PlayStore, offre une précision et une fiabilité déjà très appréciée des utilisateurs qui lui ont attribué la note de 4,4/5 dans le PlayStore. Elle permet aussi d’être guidé même sans connexion à internet. Il suffit de télécharger avant de partir les cartes proposées par pays, régions ou grandes villes. L’application pourra ensuite guider l’utilisateur et calculer les itinéraires. Les cartes proposées en version satellite ou plan sont claires et la navigation est facile à suivre. La technologie Intel devrait rendre encore plus précise la géolocalisation, à quelques centimètres près, afin de renforcer encore la sécurité et la prévisibilité, notamment pour les solutions de conduite autonome.

La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2017, après obtention des autorisations réglementaires. « En tant que leader des technologies silicium, Intel peut aider HERE à accélérer ses ambitions dans ce domaine et soutenir la création d’une plateforme de localisation numérique universelle, mise à jour en permanence, du véhicule jusqu’au cloud et à tous les objets connectés », assure Edzar Overbeek, PDG de HERE.

 

Cécile Dard

Share This Article

Read Full Story