Emineo : un mannequin robotisé made in France

Ne le cherchez pas sur les podiums aux côtés des top models. Destiné à faciliter la confection des prototypes de vêtements, le mannequin connecté Emineo d’Euveka peut changer de mensurations à la demande, en quelques secondes.

 

La société Euveka, basée à Valence dans la Drôme, a conçu un buste robotisé destiné à l’industrie textile. Baptisé Emineo, l’appareil, relié à un ordinateur, peut modifier tous les détails de son anatomie en fonction des données morphologiques qui sont entrées dans son smart morphizing, un logiciel dédié. Il peut ainsi passer d’une taille 34 à une taille 48 en quelques secondes.

 

 

Traditionnellement, l’industrie du textile utilise pour le prototypage de vêtements des mannequins en bois aux morphologies censées représenter les « standards » de la population. Pour chaque taille de vêtement, un mannequin différent est utilisé. Comme il n’existe pas dans la nature de corps normalisés, la technique est responsable de nombreux invendus, et donc pour l’industrie d’un manque à gagner. Pour Audrey-Laure Bergenthal, fondatrice d’Euveka qui a eu l’idée de ce robot, « Les économies réalisées doivent permettre de relocaliser le prototypage en France ».

 

Un double parfait nommé Emineo

Relié à un ordinateur, le robot Emineo d’Euveka tire parti des avancées les plus récentes en matière de mécatronique et de robotique, afin de prendre les proportions souhaitées.

Cette souplesse est bienvenue lors de la création et de la mise au point des différentes pièces d’une nouvelle collection, mais également lorsque l’on souhaite réaliser un vêtement véritablement sur mesure, respectant au millimètre près les mensurations d’une personne particulière, et ce, sans qu’elle ait à être présente pour les essayages.

 

Avec ce modèle d’un genre nouveau, chaque partie de l’anatomie du corps peut être augmentée ou réduite indépendamment des autres. Buste, taille, hanches, etc., il est littéralement possible de créer le double parfait d’hommes, de femmes, d’enfants et la société travaille à la création d’autres parties du corps. Passer d’une taille à une autre ne prend que quelques secondes, aussi bien en suivant des gabarits évolutifs, qu’en agissant point par point sur chaque élément de l’anatomie.
Connecté à un ordinateur, le mannequin d’Euveka peut garder en mémoire la morphologie d’une infinité de clientes et clients d’un couturier ou d’un tailleur.

Le malin petit tailleur robot

Destiné aux professionnels, le mannequin connecté Emineo d’Euveka dispose par ailleurs d’autres atouts… de taille ! Ses données sont en effet compatibles avec les machines-outils de découpe utilisées dans l’industrie textile.
Par ailleurs, dans le cadre de la création de vêtements de protection ou d’application médicale, les bustes peuvent être équipés de capteurs de pression, de température ou encore d’analyse de la toxicité de l’environnement.

 

Lauréat du trophée Captronic Industrie du Futur 2017, Emineo, a le soutien d’Etam, de la maison Chanel ou encore du groupe LVMH. Il a reçu un Innovation Awards en marge du Consummer Electronic Show 2018 qui se tient à Las Vegas du 9 au 12 janvier 2018. Il est visible sur le stand 50011.

 

Cyrille Baron

Partager cet article

Read Full Story