Éducation

Éducation numérique dès le plus jeune âge : apprendre la programmation à l’école primaire

Nicolas Meudt Autor, Hemd & Hoodie

Voici une nouvelle qui a de quoi susciter l’émerveillement : en Suède, la programmation fera partie des cours l’année prochaine, à partir de la maternelle.

Certains considèrent la programmation comme un art secret réservé à des techniciens experts et se réjouissent de ne pas avoir à s’y frotter. Pour d’autres, la programmation représente une compétence essentielle dans le monde numérique, qui doit être transmise aux enfants dès leur entrée en maternelle. Par exemple, l’entrepreneur Frank Thelen, connu de nombreux Allemands comme le juré de la série TV allemande « Die Höhle der Löwen », est persuadé que cette discipline est devenue la principale langue étrangère à apprendre. « Les enfants qui ne savent pas programmer aujourd’hui seront les analphabètes de demain », affirme Frank Thelen.

En fait, dans plusieurs pays comme l’Estonie, la Finlande et le Royaume-Uni, le développement de compétences numériques fait depuis longtemps partie du programme à partir de l’école primaire. Dans ces pays, l’informatique est une matière qui sert à préparer les nouvelles générations. En Suède, le gouvernement a présenté un cursus qui inclut la programmation dès l’entrée des enfants à l’école.

Sans programmation, pas d’avenir

Le système éducatif suédois jouit d’une excellente réputation dans le monde entier. Gratuit, il est considéré comme étant social et novateur. En Suède, des scientifiques étudient depuis longtemps la possibilité d’utiliser des supports numériques pour apprendre en s’amusant. Ce n’est pas une coïncidence si le jeu populaire Minecraft, dans lequel les jeunes joueurs construisent un monde en 3D à partir de blocs en forme de cubes, a été créé dans ce pays.

Avec ses images pixélisées, Minecraft est souvent décrit comme une sorte de Lego numérique.

Gustav Fridolin, Ministre de l’Éducation du gouvernement suédois, a déclaré sur la plate-forme en ligne ComputerSweden : « Nous avons besoin de plus de programmeurs. La programmation est une compétence qui sera à l’avenir de plus en plus exigée par les employeurs et aura de plus en plus d’impact sur nos vies. » Dans un premier temps, la programmation sera introduite dans le cadre des cours de mathématiques et de technologie. Les enfants apprendront par exemple à résoudre des problèmes d’algèbre à l’aide d’un code.

Premiers projets pilotes en Allemagne

L’enseignement orienté vers la technologie ne doit toutefois pas se contenter d’équiper les enfants pour leur carrière professionnelle, mais également mieux les préparer au quotidien. Le programme comprendra par exemple des cours qui apprennent aux enfants à faire la différence entre des sources fiables et non fiables sur Internet. Ils sauront ainsi mieux reconnaître les fausses nouvelles et prendre des décisions fondées de façon indépendante. Même s’il faudra un certain temps avant que ce programme soit appliqué en Allemagne, des projets pilotes sont déjà en cours.

En Allemagne, des projets pilotes apprennent aux enfants les bases de la programmation.

En Rhénanie-Palatinat, le programme étatique « Medienkompetenz macht Schule » (Alphabétisation numérique à l’école) a pour but d’intégrer la technologie numérique dans les cours de primaire. Le programme national « Code your » offre aux enfants âgés de 10 à 14 ans un moyen ludique d’apprendre la programmation à l’école. « Bien sûr, tous les participants ne sont pas obligés de devenir développeur », commente Jutta Schneider, qui a participé à l’élaboration du projet. Il est néanmoins important que les enfants comprennent comme écrire des algorithmes et acquièrent ainsi des compétences de base en programmation.

Partager cet article

Thèmes associés

Éducation

Lire ensuite

Read Full Story