E-sport, comment se lancer dans la compétition ?

Fan d’overwatch, fortnite, Ligue of Legend, Dota 2 ou Counter Strike ? Pourquoi ne pas jouer en tournoi ? L’e-sport devient une compétition de masse qui rassemble de nombreux joueurs amateurs ou professionnels, voici comment se lancer dans l’arène.

 

Les tournois de jeux vidéo ont bien changé depuis les salles des fêtes du quartier ou les gymnases municipaux. Aujourd’hui, les sports électroniques de compétition se jouent dans des stades nationaux et sont retransmis en direct à la télévision et sur internet. Les champions vivent de leur passion et signent des autographes. Un « sport » qui fait rêver de nombreux joueurs et qui pourrait se voir inscrit aux jeux olympiques. « L’e-sport de compétition pourrait être considéré comme une activité sportive, et les joueurs qui le pratiquent se préparent et s’entraînent avec une intensité comparable à celle des athlètes d’autres sports plus traditionnels », indiquaient les membres du CIO dans un communiqué du 28 octobre dernier. D’ailleurs en février, en amont des JO d’hiver de Pyeongchang , Intel organisait l’Intel Extreme Masters de Pyeongchang (Corée du Sud), en accord avec le CIO !

En attendant de vous inscrire aux JO de 2028, voici comment jouer en compétition pour affronter les meilleurs des meilleurs…

 

 

Les conditions d’inscription

Chaque tournoi à ses propres règles mais en général il faut faire partie d’une équipe ou en constituer une. Pour trouver des coéquipiers, il suffit d’aller sur les forums de gamers pour recruter ou intégrer une équipe.

Le capitaine de l’équipe s’inscrit ensuite dans un tournoi, puis une fois l’inscription validée il pourra enregistrer les profils du groupe. Les mineurs devront se munir d’une autorisation parentale, et certain tournois exigent au moins un équipier majeur. Il faudra également s’acquitter des frais d’inscription en ligne avec une carte bancaire.

 

Comment participer ?

Pour inscrire son équipe, le capitaine doit se connecter à la plateforme de tournoi, se créer un compte et suivre la procédure d’inscription. Il faut alors sélectionner la compétition choisie et s’inscrire. Les règles de la compétition et les gains potentiels sont alors indiqués.

 

Les sites d’inscription et les tournois à ne pas manquer

Il est fortement conseillé de se connecter dès l’ouverture des inscriptions pour réussir à s’enregistrer car les places partent parfois très vite.

 

La Gamers Assembly 2018

Du 31 mars au 2 avril 2018, l’évènement e-sport français « Gamers Assembly », se tiendra au Parc des Expositions de Poitiers. Le rendez-vous des joueurs propose 15 tournois professionnels et le trophée des Seniors. L’évènement est ouvert à tous avec un espace famille et un coin rétrogaming. Cette année, un nouvel espace dédié au handicap est créé. Sponsorisé par EDF, la zone Handi’Cap sur le Gaming a pour but de sensibiliser le public au fait que le jeu vidéo est une passion accessible à tous.

L’espace proposera des animations pendant 3 jours avec l’organisation d’un show speedrun, diffusé en streaming pour accompagner une collecte de dons. Il y aura également un espace de jeu où l’on incarnera un chevalier aveugle guidé par la voix de sa fille ainsi que des démonstrations de supports ou interfaces permettant à une personne en situation de handicap de jouer.

 

Comment suivre les compétitions en ligne

Les compétitions sont souvent retransmises dans le monde entier, sur internet (Twitch, Millenium, Ogaming ou Eclypsia) et désormais à la télévision sur L’Equipe, Canal+, beIN, SFR Sport, ES1 et C8.

Depuis quelques mois, il existe une chaîne de télévision dédiée à l’e-sport : ES1 (Webedia) disponible sur le canal 142 TV d’Orange / PickleTv, le canal 124 Bouygues et le canal 92 Free.

 

Les prix !

De nombreuses compétitions sont dotées de prix appelés « cash prize » de zéro à plusieurs millions d’euros à se partager ! En 2017, The International 2017 DOTA 2 : proposait un cash prize record de plus de 20 millions de dollars. Dans le classement international des 500 joueurs qui ont gagné le plus d’argent avec des compétitions d’e-sport en 2016, figurait 14 Français. Le premier Français, à la 125e place de ce classement, est Richard Papillon avec un peu plus de 108 000 euros gagnés.

Les 5 premières places du classement sont occupées par 5 joueurs chinois spécialistes du jeu Dota 2. Ils ont empochés chacun plus de 1,6 million d’euros en 2016.

 

Cécile Dard

Partager cet article

Read Full Story