6 jeux vidéo qu’on attend à la rentrée

La rentrée vous effraie ? Pas de panique, les mois d’automne seront particulièrement bien fournis en jeux vidéo sur PC. Découvrez six jeux qui sauront apporter un peu de fun au retour à la routine.

 

Pour beaucoup, la rentrée est synonyme de retour aux salles de classe ou au bureau. Mais les bancs des universités et les chaises de bureau d’un open space ne sauraient détourner l’attention avertie d’un gameur face aux jeux vidéo qui sortiront à la rentrée. Ils garantiront de bons moments de détente pour les soirées d’automne, ou bien de jolis cadeaux à ajouter sur la liste de Noël !

 

Absolver

Les jeux de combat à la Street Fighter, on connaît. Mais pour leur titre de la rentrée, la société d’édition Devolver Digital a décidé de tourner le combat technique dans un autre univers : celui d’un monde multijoueurs où le joueur créé lui-même son personnage, ses attaques, ses défenses et son style de jeu. Tout semble avoir été conçu pour mêler personnalisation et technique, avec des graphismes épurés qui s’apparentent à la fois au réalisme et à l’univers du cartoon. Les épées se battront contre les poings !

 

 

Destiny 2

La suite du jeu de science-fiction le plus attendu de 2017 sortira le 7 septembre. Les développeurs de la saga Halo n’ont pas chômé et proposent cette année un jeu qui sera enfin disponible sur PC.

Plusieurs critiques ont affirmé qu’il s’agissait d’un Destiny 1 bis réservé à ceux qui n’auraient pas joué au premier… Mais qu’importe, l’idée de pouvoir se frotter à l’un des titres les plus en vogue dans une version améliorée est déjà satisfaisante !

 

 

Il s’agit également du premier jeu hors des canons de Blizzard qui sera proposé sur le lanceur de jeu vidéo autrefois nommé Battle.net. Destiny 2 étant édité par Activision, maison-mère de Blizzard, le jeu semble se trouver une place de choix aux côtés des Starcraft, Diablo et autres Overwatch.

 

Cuphead

Cuphead était l’une des surprises de l’E3 2017, le salon des jeux vidéo le plus important de l’année. Et pour cause : les développeurs promettent un jeu de plateforme brutal et difficile d’accès qui s’inscrit dans une direction artistique étonnante. Elle rappelle en effet les dessins-animés des années 1930, avec les premiers pas de Walt Disney qui crayonne un Mickey peu sûr de lui sur son bateau…

Une chose est sûre, ce cocktail déjanté, disponible le 29 septembre, ne ressemblera à rien de connu dans l’univers vidéoludique !

 

 

Wolfenstein 2 : New Colossus

On avait laissé Blazko’ en mauvaise posture à la fin de Wolfenstein : New Order, mais la rébellion contre l’empire nazi – qui n’a pas perdu la Seconde Guerre mondiale dans cette uchronie – s’est levée dans le monde. Le deuxième épisode des aventures modernes du soldat polonais se tourneront vers l’Amérique : c’est sur les terres de l’Oncle Sam qu’il faudra en découdre avec le Reich.

 

 

Dans la plus pure tradition de Wolfenstein, le jeu mêlera phases épiques violentes et phases d’infiltration plus douces, mais tout aussi mortelles. On attend avec impatience le 27 octobre, date de sortie de la suite de cette saga qui, depuis plus de 20 ans, parvient à renouveler le FPS en proposant systématiquement des expériences nouvelles.

 

Star Wars Battlefront 2

Si le premier Star Wars Battlefront était un bon jeu multijoueur très orienté arcade, il avait tout de même quelques défauts qui ont déçu les fans, notamment un certain manque de contenu.

Pour cette deuxième mouture, les développeurs ont mis les bouchées doubles. En plus de nombreux nouveaux héros, deux fois plus de cartes et une campagne solo qui sera centrée sur la destinée d’un stormtrooper, le studio a abandonné le concept de season pass pour que tous les joueurs aient accès à l’ensemble du contenu sans débourser un centime de plus. Le jeu sort le 17 novembre.

 

 

Project Cars 2

Les adeptes de simulation automobile de qualité devront noter la date du 22 septembre. Parti d’un petit projet indépendant, Project Cars est devenu l’un des jeux de simulation automobile les plus réputés du milieu. Beau et précis, compatible avec les casques de réalité virtuelle, Project Cars 2 s’annonce dantesque.

Il faudra probablement un PC musclé pour en profiter dans les meilleures conditions, mais le plaisir de conduire 180 bolides devrait être au rendez-vous. Qui a dit que la rentrée n’était pas l’occasion de repartir sur les routes ?

 

Partager cet article

Read Full Story