Aux limites de l’innovation

2017, année du lancement de la réalité mixte

On est quasi familier aujourd’hui avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Mais voici un nouveau concept, la réalité mixte ! Et les premiers produits arrivent prochainement sur le marché.

Fin 2016, Microsoft avait annoncé son intention de proposer des casques de réalité mixte, fabriqués notamment par des partenaires. Mais qu’est-ce donc que la réalité mixte ? Ce terme désigne une technologie se trouvant entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée. La réalité mixte, MR pour Mixed Reality en anglais, correspond à la fusion du monde réel et du monde virtuel.

Dans la réalité virtuelle, l’utilisateur est plongé, grâce à un casque en général fermé, dans un monde imaginaire, totalement reconstitué numériquement et modélisé en 3 dimensions. Dans la réalité augmentée, on ajoute des éléments virtuels au monde réel ou à la représentation sur écran du monde réel. On utilise soit des lunettes spécifiques soit un ordinateur, une tablette ou un smartphone. L’appellation “réalité augmentée” est normalement réservée à l’ajout d’informations sur l’environnement. La réalité mixte ajoute des objets de synthèse dans l’environnement réel, sous la forme d’un hologramme, avec lesquels l’utilisateur, muni de lunettes spécifiques, peut interagir.

Microsoft a annoncé que les casques Windows Mixed Reality seront disponibles à partir du 17 octobre, en même temps que Windows 10 Fall Creators Update. Microsoft a développé un design de référence que ses partenaires fabricants peuvent utiliser et personnaliser ce qui fait que tous les casques de réalité mixte possèdent les mêmes caractéristiques techniques. Ils sont dotés d’un écran de 2,9 pouces de 1440 x 1440 pixels pour chaque œil et de deux caméras en façade. Le fabricant a également conçu des contrôleurs similaires aux manettes Oculus Touch que les fabricants peuvent commercialiser avec leurs “masques”. Ils sont très simples à utiliser et ne demande pas de baliser la pièce pour que le système localise l’utilisateur.

Microsoft a noué de nombreux nouveaux partenariats avec des éditeurs de logiciels dont l’un des plus importants est sans doute celui signé avec Valve. La plate-forme Steam VR sera donc compatible avec les casques Windows Mixed Reality.

En revanche, tous les ordinateurs ne pourront pas faire tourner tous les jeux en réalité mixte. Notez que les PC Windows Mixed Reality, d’une puissance moyenne avec une puce graphique intégrée, ne pourront sans doute faire tourner que les applications les plus simples alors que les PC Windows Mixed Reality Ultra, beaucoup plus puissants et performants, permettront de jouer aux jeux les plus gourmands.

Plusieurs constructeurs se sont lancés sur le marché. Il y a bien sûr les lunettes Hololens, plutôt destinées pour l’instant aux professionnels, mais aussi les casques Acer Windows Mixed Reality, Asus Windows Mixed Reality, Dell Visor, Windows Mixed Reality HP et Lenovo Explorer. Les casques devraient être proposés entre 300 et 450€ selon qu’ils sont dotés ou non des manettes de contrôle.

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Partager cet article

Read Full Story