Aux limites de l’innovation

TRNTBL, le vinyle en version connectée

trntbl

Être amateur de disques vinyle ne signifie pas être en retard sur son époque. Bien au contraire, le disque vinyle a le vent en poupe mais avec une petite mise à jour technologique ! C’est le cas de la platine TRNTBL de Vnyl.

 

Malgré l’apparition du CD dans au début des années 80, l’explosion du MP3 au milieu des années 90 et l’avènement du streaming audio dans les années 2010, le disque vinyle n’est pas mort. Et même mieux, il reprend du poil de la bête. Cette résurgence est due tant à la nostalgie des puristes et amateurs des grésillements qu’à l’apparition de nouvelles platines au design moderne et aux fonctions avancées. C’est le cas de la TRNTBL de la société Vnyl.

trntbl

Un nom bizarre

Si le nom, composé uniquement de consonnes, paraît étrange c’est qu’il provient de l’anglais « Turn table » et correspond à « platine disque ». Il est en adéquation avec le nom de la société qui produit la platine, à savoir Vnyl qui, prononcé en anglais, se lit Vi-nyl. Une logique implacable pour un nom moderne lié aux disques vinyle. Mais derrière ce nom accrocheur tant pour l’œil que pour l’oreille, se cache nettement plus qu’une simple platine disque.

 

Une lecture sans fil

Premièrement, pour une écoute personnelle, la TRNTBL se connecte sans fil à différents systèmes d’écoute. Cela peut être à tout système audio utilisant une connexion Bluetooth comme une chaîne hi-fi ou des enceintes, portables ou pas. L’avantage est que la platine peut ne pas se trouver à proximité immédiate du système d’écoute et qu’il suffit d’une prise de courant. Ensuite, la TRNTBL est compatible avec les systèmes AirPlay. Cela ouvre encore plus de possibilités pour une écoute sur une chaîne hi-fi compatible, mais aussi sur des téléviseurs, des ordinateurs Apple ou encore la FreeBox. Enfin, la platine peut aussi être reliée aux enceintes nomades Sonos. Avoir un système audio sans fil est le seul moyen de profiter du son de la platine, car il n’y a pas de sorties analogiques ou USB.

trntbl

Une lecture connectée

La TRNTBL se distingue aussi par la possibilité de partager les morceaux écoutés directement sur Spotify. Pour cela, inutile de le faire manuellement, car la platine, qui se connecte à Internet, dispose d’un système reconnaissance musicale, comme peut le faire Shazam. Une fois le morceau reconnu, il est ajouté à la playlist de l’utilisateur Spotify comme morceau « analogique ». Par contre, si le morceau n’est pas au catalogue de Spotify, il n’apparaîtra pas. Les morceaux ajoutés à cette playlist spécifique peuvent être écoutés par les followers de l’utilisateur Spotify.

 

Un design sobre

Côté design, c’est la sobriété qui est de mise. La TRNTBL est disponible en blanc ou noir, avec le support pour le disque vinyle transparent et les éléments techniques en doré. Bien sûr, il est possible de choisir la taille du vinyle écouté et d’ajuster la vitesse.

trntbl

Partager cet article

Thèmes associés

Style de vie

Lire ensuite