Aux limites de l’innovation

Transit Elevated Bus : le bus qui survole les embouteillages

Effervescence ce mois d’août dans la ville de Qinhuangdao en Chine. Le Transit Elevated Bus (TEB-1) a effectué ses premiers tests avec succès. Créé par l’entreprise TEB Technology Development, ce bus a la particularité de survoler le très dense trafic des routes chinoises pour mener ses passagers à bon port. Ce monstre de technologie mesure 22 mètres de long pour presque 8 mètres de large et 5 mètres de haut, ce qui laisse environ 2 mètres d’espace pour les voitures situées en dessous. Il peut accueillir jusqu’à 300 passagers dans son très large habitacle.

 

 

Le designer du Transit Elevated Bus est Song Youzhou. Il devrait être mis prochainement en circulation dans cinq villes : Nanyang, Qinhuangdao, Shenyang, Tianjin and Zhoukou. Concernant la ville de Qinhuangdao, le véhicule a été officiellement lancé pendant le week-end du 6 août.

 

Transit Elevated Bus : les premières critiques

Avec un projet d’une telle envergure et insolite au possible, difficile de ne pas soulever quelques appréhensions, mais aussi de se rendre compte de quelques erreurs. En effet, sa hauteur de 4,80 m ne correspondrait pas avec la plupart des ponts, tunnels, feux de signalisation situés en moyenne à 4,20 m en Chine. Première constatation également : les voitures de plus de 2 mètres comme les camionnettes deviennent aussi un problème.

 

Les autres critiques portent sur le prix de ce projet, jugé trop onéreux à cause de son incompatibilité avec les situations de croisement (traversée de piétons etc.). La dangerosité de ces cas de figures pousserait donc à la construction d’infrastructures urbaines dédiées à ce véhicule. Une opération bien trop chère.

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique Style de vie

Lire ensuite