Aux limites de l’innovation

Le tricentenaire digital de la mort de Louis XIV

Le 1er septembre 1715, Louis XIV mourait à Versailles. Depuis le 10 août, la gangrène gagnait malgré les efforts de ses médecins. Il s’est confessé et a fait ses adieux à sa famille. Dans ses derniers jours, il perd peu à peu conscience.

Agonie de Louis XIV
L’agonie de Louis XIV vue par Thomas Jones Barker (1835 – 1840)

 

Sur Twitter, #leroiestmort

Depuis le 10 août, un fil Twitter permet de suivre les derniers jours du roi, « l’occasion de revenir sur les ombres et les lumières du plus long règne de l’histoire de France » explique le château de Versailles. C’est sur le compte du château, @CVersailles, grâce au hashtag #LouisXIV et, le 1er septembre, #leroiestmort. Le récit des événements entourant la mort du roi repose sur des témoignages historiques, notamment du marquis de Dangeau et des frères Anthoine. Les premiers signes, la dernière sortie dans les jardins du Trianon, le sirop d’opium destiné à apaiser la douleur, un élixir miraculeux qui redonne espoir à la cour, le départ de Mme de Maintenon pour Saint-Cyr.

Mort de Louis XIV

 

Sur Internet, «Le petit journal du grand roi»

Le site « Le petit journal du grand roi » est alimenté par des conservateurs, des historiens, des analystes qui publient des articles (une rétrospective du règne, des analyses politiques, une nécrologie, des conseils mode sur les tenues de deuil,…). Fédérateur des savoirs autour de Louis XIV, le site est réalisé grâce au concours d’institutions partenaires : la Bibliothèque Nationale de France et Gallica, le Centre des Monuments Nationaux, Notre-Dame de Paris, le Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, le musée du Louvre et les Archives Nationales pour des contenus d’une grande rigueur scientifique et historique.

 Mort de Louis XIV

 

Le MOOC « Louis XIV à Versailles »

A partir du 1er septembre, les inscriptions sont ouvertes pour le MOOC « Louis XIV à Versailles », une collaboration entre le château de Versailles et Orange. Disponible en ligne 24h/24, un MOOC (Massive Online Open Course) est un outil d’enseignement ouvert à tous. Le parcours s’organise autour de 7 séquences (le Versailles de Louis XIV, dans la chambre du Roi, le Conseil des ministres, à table et en cuisines, les « heures rompues », le Roi des Arts et enfin  fêtes et divertissements). Vidéos suivant un narrateur dans le château, reconstitutions 3D, iconographies, forum de discussion pour poser des questions aux experts de Versailles, quiz pour s’évaluer en douceur. Le MOOC, conçu pour le grand public, est assis sur une solide base puisque le contenu est le travail de Mathieu da Vinha, directeur scientifique du Centre de recherche du château de Versailles.

Les cours débuteront le 27 octobre pour se terminer le 21 février prochain. Le temps de travail hebdomadaire est estimé à 1h30. Une attestation de réussite sera délivrée aux plus assidus. A savoir, le MOOC est un complément à l’exposition « Le Roi est mort » qui se déroule du 26 octobre 2015 au 21 février 2016 au château de Versailles. Une sortie obligatoire pour compléter le cours virtuel.

Partager cet article

Thèmes associés

Divertissement

Lire ensuite