Le drone Aero Ready to Fly prend son envol

Il a fait sensation au dernier Superbowl américain, le drone Aero Ready to fly d’Intel est désormais en vente pré assemblé ou en kit.

 

Un nuage de drones composé de 300 appareils Aero Ready to Fly, a illuminé le ciel à la mi-temps du Superbowl 2017, le 5 février dernier, au dessus du NRG Stadium de Houston, au Texas. Les drones ont ainsi effectué une chorégraphie sans faille dessinant le drapeau américain derrière Lady Gaga dans le ciel, ainsi que le logo du sponsor Pepsi avant d’exécuter celui d’Intel à la fin du spectacle.

aero-ready-to-fly-intel

« Lady Gaga et l’équipe créative du Super Bowl désiraient produire un événement unique, jamais vu auparavant. Nous avons tiré parti de sa créativité et de l’innovation d’Intel dans le domaine des drones pour concevoir une expérience réellement unique », explique Josh Walden, vice-président et directeur général, New Technology Group, Intel. « Les spectacles de drones en son et lumière offrent un potentiel infini, et nous espérons que cette expérience saura inspirer d’autres créateurs, artistes et innovateurs et leur fera envisager l’intégration de drones dans des contextes inédits. »

 

 

Une prouesse réalisée grâce à des algorithmes qui ont servi à établir la trajectoire de vol et les animations. Ce drone quadricoptère est en effet équipé de LED qui peuvent être programmées facilement et créer plus de 4 milliards de combinaisons de couleurs.

 

Accessible à tous

Tout le monde peut essayer de faire sa propre chorégraphie grâce au drone désormais disponible en vente pré-assemblé ou en kit. Les drones sont commercialisés au prix de 1 099 $ et sont assemblés avec un contrôleur de vol intégré, un émetteur-récepteur pour le pilotage à distance, des contrôleurs de vitesse, des hélices, des moteurs, un altimètre et un magnétomètre. La batterie est à acquérir en complément et Intel recommande un modèle lithium-polymère de type 4S, 4000 mAh, avec un connecteur XT60.

Basé sur la carte Aero Compute équipée d’un processeur Atom x7-Z8750, l’appareil dispose de 32 Go de stockage et 4 Go de ram. Il possède également un port USB 3.0 et une connexion WiFi 802.11ac. Côté vidéo, le drone est équipé d’une caméra 3D RealSense qui reconnaît les objets et peut prendre des mesures. En complément, le drone utilise un GPS pour la reconnaissance des obstacles. Il est ainsi capable de détecter les objets environnants, pour mieux les éviter. Il utilise également l’application AirMap, qui lui indique les sites où voler et fournit des informations en temps réel pour éviter les éventuels incidents sur sa trajectoire.

drone-intel-aero

Une version à construire et programmer de A à Z

Le constructeur commercialise en parallèle le kit Aero Development pour les utilisateurs avertis qui souhaitent construire et programmer leur propre drone de A à Z. Ils pourront ainsi acheter les différents éléments séparément à monter avec la carte Aero Compute. Plutôt destiné aux développeurs, le drone Aero Ready to fly d’Intel et son kit d’assemblage pourra aussi faire le bonheur des geeks bricoleurs.

 

Cécile Dard

Partager cet article