Aux limites de l’innovation

Lady Gaga livre une performance High-Tech aux Grammy Awards 2016

 

Habillée d’un costume détonnant et d’une chevelure orange, Lady Gaga a proposé une prestation incroyable à l’occasion des Grammy Awards 2016, lors d’un spectacle de haute technologie qui a repoussé les limites de la performance en direct. Accompagné par le légendaire guitariste Nile Rodgers, une équipe de danseurs chorégraphiés par Richy Jackson, et assez de puissance de traitement informatique pour éclairer une petite ville, Lady Gaga a offert aux spectateurs un show qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Lady Gaga Grammy Awards

Digital Performance

En combinant la vision artistique unique de Lady Gaga avec les technologies innovantes d’Intel, cette collaboration a permis de rendre un hommage multifacette à une grande légende de la musique. « J’aime mêler l’art et les technologies pour créer des expériences plus puissantes, a déclaré Lady gaga. Cette collaboration avec Intel a été très différente de tout ce que j’avais fait auparavant. Ils m’ont vraiment donné des technologies extraordinaires pour créer. » En concevant des visuels saisissants et des contenus interactifs qui répondaient en temps réel aux mouvements et aux commandes de Lady Gaga, l’équipe a pris des risques afin de donner une nouvelle dimension à sa créativité. Des équipements spécialisés ont permis de générer toute la performance nécessaire pour harmoniser l’éclairage, le son et les systèmes de projection avec les mouvements de Lady Gaga.

Parmi les technologies innovantes mises en œuvre, citons la « peau numérique », un visage animé développé pour Lady Gaga. Il lui permet d’adopter divers looks lors d’une seule et même performance, et de créer ainsi un effet inédit : « Nous avons commencé ce processus en synchronisant des photos haute résolution de Lady Gaga prises sous trois angles différents, explique Paul Tapp, directeur des technologies pour Intel Marketing. Une fois que nous avions ces clichés, nous avons créé une version digitale en trois dimensions du maquillage. » Les processeurs les plus performants d’Intel ont été utilisés dans le développement de cet aspect du spectacle. Ils permettent de suivre avec précision les mouvements de son visage pendant que le « maquillage numérique » est adapté et affiché directement sur elle grâce à un projecteur propulsé par un processeur Intel Core de 6e génération.

Lady Gaga Grammy Awards

Repousser les limites

Autre technologie mise à profit lors de la représentation : la vidéo interactive. Lady Gaga a pu contrôler directement son image sur un mur d’écrans LED grâce à sa bague, équipée du module Intel Curie. Elle a permis de créer des effets en temps réel, à mesure qu’elle tournait et animait ses poignets et ses bras, tandis que des serveurs multimédias basés sur un processeur Intel Xeon généraient des contenus en direct. En combinant sa bague avec des équipements d’affichage holographique, Lady Gaga a également pu générer de magnifiques hologrammes tridimensionnels de la légende à laquelle elle rendait hommage.

Enfin pour ce qui est du piano rose et or de Lady Gaga, il a pris vie grâce à trois bras robotisés alimentés par des processeurs Intel Atom. Ils dansaient en harmonie, créant ainsi des mouvements inattendus sur un instrument ordinairement immobile. « La démarche d’Intel est de créer de nouvelles expériences et de les partager grâce à nos technologies, déclare Steve Fund, vice-président et directeur marketing d’Intel. La performance de Lady Gaga fixe un nouvel étalon en termes d’expérience musicale, et constitue un marqueur important pour Intel et pour les Grammys ».

Lady Gaga Grammy Awards

Pour Lady Gaga, la capacité à repousser les limites de la technologie fut à la fois intimidante et excitante : « Il y a toujours un moment, en général au début des répétitions, où je suis très angoissée à l’idée de ce que nous essayons d’accomplir, dit-elle. Mais quand l’heure de monter sur scène arrive, je suis capable de me dire : « C’est exactement ce que tu dois faire ! ». Et les choses commencent. »

Partager cet article

Thèmes associés

Divertissement

Lire ensuite