Aux limites de l’innovation

Innovation dans le domaine des drones : tendances à surveiller en 2017

Eddie Codel Director, Flying Robot International Film Festival

Coup d’œil sur les innovations technologiques qui façonnent l’avenir des drones grand public et commerciaux.

La Federal Aviation Administration prévoit que les ventes de véhicules aériens sans pilote (ou drones, UAV) vont quasiment tripler dans les trois années à venir. Cette croissance est due aux innovations technologiques qui apportent de nouvelles capacités et utilisations pour les robots volants, au-delà du simple divertissement.

Les drones répondent de plus en plus à des besoins professionnels sérieux.

Avec la nouvelle année, nous avons assisté à une kyrielle d’annonces de l’industrie des drones au Consumer Electronics Show (CES) 2017. Beaucoup d’entre elles entrent dans trois catégories : drones à usage industriel, drones à selfies pour les particuliers et drones de course qui carburent à l’adrénaline. Certains drones sont de taille réduite, ce qui les rend plus maniables, tandis que d’autres sont devenus plus intelligents, équipés de systèmes de navigation autonome et de capacités de réalité virtuelle.

Des drones qui voient et pensent

« La vision et la prévention des collisions ont fait leur apparition en 2016 », déclare Anil Nanduri, vice-président du groupe New Technologies et directeur général du segment UAV chez Intel, en ajoutant que ces technologies deviennent la norme dans les nouveaux modèles de drones.

« Cette année, nous verrons plus de redondance intégrée aux systèmes pour fournir un système de secours en cas de problème de vision », précise-t-il. « Ces technologies de détection aideront les drones à voler dans le brouillard et par tous les temps. »

Yuneec unmanned aerial vehicle

Par exemple, le drone Yuneec Typhoon H avec technologie de caméra 3D Intel® RealSense™ évite les obstacles en créant une carte en 3D de ce qu’il voit en temps réel et en « se souvenant » où se trouvent les objets pour les contourner.

Les nouveaux modèles de DJI commercialisés en 2016, le Mavic Pro et le Phantom 4, utilisent des capteurs de vision orientés vers l’avant et vers le bas pour détecter les obstacles. Le tout nouveau drone cinématographique professionnel de DJI, l’Inspire 2, améliore la prévention des collisions dans les espaces clos en incluant des capteurs infrarouges orientés vers le haut.

Grâce à la vision par ordinateur et à l’intelligence artificielle, les drones sont plus simples et plus sûrs à piloter.

« Il y aura davantage d’automatisation, dès le lancement du drone, pendant son vol et la capture des données, jusqu’à être capable de transmettre ces données et de les analyser automatiquement », prévoit Anil Nanduri. « Ces drones plus intelligents sauront ce qu’ils doivent faire, réduisant le niveau d’adresse requis pour les pilotes. »

Outre des capacités de vol au-delà de la ligne de mire et des innovations dans le domaine des drones hybrides à voilure fixe et multirotors, Anil Nanduri explique que la sécurité sera essentielle au futur des drones, comme pour n’importe quel appareil connecté à Internet.

« L’élément positif, c’est que la technologie de sécurité existe déjà », affirme-t-il. « Elle a seulement besoin d’être adoptée. »

Intel Shooting Star drone
Drone Shooting Star d’Intel, conçu pour les spectacles lumineux.

Innovation dans le domaine des drones industriels

Le pionnier des drones DJI a annoncé avoir acquis une participation majoritaire dans Hasselblad, fabricant suédois d’appareils photo depuis 75 ans, dont la technologie a été employée par la NASA pendant les missions Mercury et Apollo. Ce mariage entre une société légendaire et le premier fabricant de drones grand public au monde indique qu’une augmentation significative de la capture d’images aériennes se profile à l’horizon.

Autel Robotics, fabricant de drones multirotors et à voilure fixe, a introduit deux nouvelles caméras pour sa gamme de quadricoptères X-Star Premium. Conçue pour les professionnels, la caméra thermique FLIR Duo sera une aubaine pour les pompiers et les entrepreneurs en construction. Autel sort également une caméra 4K dotée d’un capteur CMOS d’un pouce, améliorant nettement la résolution et la clarté de son module de caméra existant.

Ces innovations et d’autres pourraient inspirer de nouvelles applications industrielles pour les drones.

airplane quality inspection by a drone

Par exemple, le constructeur aéronautique européen Airbus inspecte désormais ses appareils à l’aide d’un AscTec Falcon 8 fabriqué par Ascending Technologies (société détenue par Intel). Ce drone capture des images haute définition de l’avion, qui sont ensuite rapidement analysées par des ordinateurs pour chercher les imperfections.

« Les drones, les capteurs, la base de données, le Cloud Computing et l’apprentissage automatique sont vraiment essentiels à notre activité », assure Ronnie Gnecco, responsable des innovations pour le développement et les applications UAV chez Airbus.

Ronnie Gnecco explique qu’il faut généralement environ deux heures à deux hommes hissés sur une nacelle pour inspecter la qualité d’un nouvel avion Airbus. Avec un drone équipé d’une caméra, son équipe produit de meilleures données à partir des 150 images haute définition prises en environ 10 minutes.

Innovation dans le domaine des drones à selfies

Les drones à selfies, qui ont vraiment fait leur entrée en scène durant le CES 2015 avec Nixie, continuent de s’améliorer et de proliférer. Au CES 2017, de nouveaux modèles minuscules ont été présentés. Certains se replient même pour tenir dans une poche, comme le drone Zerotech Dobby.

Commandé par une appli pour smartphone, le Dobby se déplie automatiquement pour prendre des selfies photo et vidéo avec sa caméra 4K à stabilisation électronique de l’image. Il inclut plusieurs fonctions « intelligentes » comme la reconnaissance faciale, le suivi et le contrôle gestuel, c’est-à-dire des outils qui permettent aux pilotes d’abandonner la télécommande et de regarder Dobby se déplacer tout seul.

Le Wingsland S6 emmène le mini-drone à selfies de poche dans une nouvelle direction en ajoutant un lanceur de projectiles en mousse. Le Wingsland S6 vole en toute sécurité partout, car il utilise des capteurs de flux optique pour l’intérieur et un GPS pour l’extérieur. Il comporte de nombreuses fonctions proposées en standard sur les drones DJI plus chers, comme une caméra 4K, des modes de vol autonome et le retour automatique au point de départ en cas de perte de signal ou de batterie faible.

Innovation dans le domaine des drones de course

Ce qui n’était alors qu’une passion marginale pour des accros d’adrénaline est devenue une activité sérieuse. Traditionnellement, pour être un bon pilote, vous deviez être capable de construire un drone de course performant. Aujourd’hui, les plateformes prêtes à voler fleurissent.

Le Draco d’UVify, quadricoptère grande vitesse conçu pour les courses en vue à la première personne (FPV) sérieuses, entre dans cette catégorie. Le constructeur annonce une vitesse de pointe de 160 km/h, un châssis en fibre de carbone, des pièces modulaires faciles à remplacer et un système de transmission FPV vidéo numérique HD en direct avec zéro latence.

Le système vidéo FPV numérique est particulièrement remarquable, car la majorité des systèmes FPV utilisés par les pilotes amateurs et professionnels sont analogiques. Les systèmes numériques existent, mais ont tendance à être plus onéreux, avec une certaine latence dans le flux vidéo.

Pour quelque chose d’un peu différent, il y a le PowerUp RV FPV, autre drone financé sur Kickstarter. Il s’agit d’un avion de course en papier à voilure fixe.

La vidéo FPV est transmise à un smartphone qui, lorsqu’il est placé dans une visionneuse Google Cardboard, fournit une « expérience de RV ». Le drone est commandé par les mouvements de la tête de celui qui porte la visionneuse.

Comme il s’agit d’un appareil à voilure fixe, le PowerUp est plus sensible au vent qu’un quadricoptère de course type. Ce concurrent ne gagnera probablement aucune course de drones sérieuse, mais le fait de s’asseoir dans le cockpit d’un avion en papier constitue une nouveauté assez unique.

Note du rédacteur : Suivez les innovations dans le domaine des drones sur la page dédiée aux technologies de drones d’Intel et dans l’espace presse Intel.

Ken Kaplan a contribué à cet article.

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique

Lire ensuite