Aux limites de l’innovation

Grâce aux données en temps réel, les fans des Red Bull X-Fighters plongent dans le motocross freestyle

Deb Miller Landau iQ Managing Editor

Les capteurs et technologies informatiques wearables révèlent pour la première fois des mesures de mouvement et de distance durant une compétition de motocross freestyle en Espagne très prisée des fans.

Avec le sérieux des matadors, les pilotes de motocross freestyle (FMX) repoussent les limites de la moto et de l’homme dans la Plaza de Toros de Las Ventas de Madrid, plus grande arène de tauromachie en Espagne.

Connus pour leur passion, les supporteurs des Red Bull X-Fighters se déplacent pour voir des athlètes casse-cou réaliser des figures inimaginables. Cette année, pour la 15e édition de cette manifestation, les applaudissements et acclamations seront encore plus forts, car une nouvelle technologie de suivi des données en temps réel rapproche encore davantage les spectateurs de l’action.

redbull07-e1466696959619-uk
Plaza de Toros de Las Ventas à Madrid.

« Dans le monde, seule une poignée de personnes peuvent réaliser ces figures », déclare Jimmy Hall, scientifique chargé de travaux de recherche avec le groupe New Devices d’Intel. « Cette technologie permet de les décomposer pour que les fans comprennent ce que ces acrobaties impliquent pour les athlètes. »

Tyler Fetters d'Intel fixe un module Intel Curie à un casque aux Red Bull X-Fighters de Madrid.
Tyler Fetters d’Intel fixe un module Intel Curie à un casque aux Red Bull X-Fighters de Madrid.

Plusieurs modules Intel® Curie™ sont fixés au corps et à la moto de chaque pilote. Légèrement plus grand qu’une boîte d’allumettes, chaque module se compose d’un système monopuce (SoC) Curie de la taille d’un bouton rempli de capteurs (accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, capteur de localisation à bande ultra large, etc.) qui, ensemble, calculent les données en temps réel.

Red Bull X-Fighters 2016
Red Bull X-Fighters 2016

Jimmy Hall a développé les algorithmes qui donnent du sens aux données suivies. Pour le FMX, il s’est entretenu avec des athlètes, des diffuseurs et des équipes des Red Bull X-Fighters afin d’identifier les aspects les plus importants à mesurer durant la compétition, notamment la hauteur, le temps en l’air, la vitesse, pour le pilote et son engin.

La technologie devait être discrète.

« La dernière chose que veulent ces athlètes, c’est d’être gênés lorsqu’ils sont dans les airs », explique-t-il.

Levi Sherwood apprend à connaître la technologie des Red Bull X-Fighters de Madrid.
Levi Sherwood apprend à connaître la technologie des Red Bull X-Fighters de Madrid.

La technologie Curie a été intégrée à plusieurs sports aux Winter X Games d’Aspen et Summer X Games d’Austin plus tôt cette année. Pour les X-Fighters, elle a dû évoluer afin de mesurer les résultats de l’athlète et de l’équipement.

Red Bull X-Fighters 2016
Red Bull X-Fighters 2016

« Dans le FMX, la différence entre les mouvements du corps de l’athlète et de son équipement est vraiment importante », précise Jimmy Hall. « Lorsque nous proposons une solution technologique, nous voulons toujours nous assurer qu’elle est adaptée, que nous ne faisons pas de la technologie pour le plaisir gratuit de faire de la technologie. »

Jimmy Hall et son équipe placent des récepteurs (appelés ancres) dans toute l’arène à Madrid. Ces ancres alimentées par Intel® Edison reçoivent les données provenant des pilotes et des motos.

« La combinaison de tous ces composants nous permet de localiser les pilotes dans un espace tridimensionnel », ajoute Jimmy Hall.

Travail dans les coulisses des Red Bull X-Fighters.
Travail dans les coulisses des Red Bull X-Fighters.

Les ancres utilisent également les signaux pour déterminer l’emplacement de chaque module, puis relaient ces informations à un serveur Intel® NUC central, qui rassemble les données et les traite à l’aide d’algorithmes complexes qui analysent le mouvement. Un autre ordinateur réalise le rendu des graphiques qui s’affichent sur les écrans de la compétition et en direct sur Red Bull TV.

« Tout cela se produit en une fraction de seconde », poursuit Jimmy Hall. « Les données doivent donc traverser ce système très compliqué suffisamment vite pour que les spectateurs chez eux ne remarquent pas le décalage entre le moment où les données quittent le capteur et celui où elles s’affichent à l’écran. »

Rendre la technologie discrète pour les athlètes est essentiel aux Red Bull X-Fighters.
Rendre la technologie discrète pour les athlètes est essentiel aux Red Bull X-Fighters.

Ce processus requiert énormément de données, de connectivité et de puissance de calcul.

« Cela témoigne du potentiel des technologies wearables. Tout se passe tellement vite que les informations peuvent s’afficher à l’écran en même temps que l’action se produit, fondamentalement en temps réel », affirme Jimmy Hall.

Il s’agit de la première collaboration entre Intel et RedBull Media House (RNMH) depuis que les deux sociétés ont commencé à travailler ensemble plus tôt cette année.

« Nous voulons associer technologie et performances humaines à l’aide de méthodes jusqu’alors jamais employées ni même imaginées », déclare Andreas Gall, directeur technique de RBMH.

« Cette approche aura un énorme impact sur la façon dont les athlètes s’entraînent et améliorent leurs résultats, mais nous pensons qu’elle aura un impact encore plus important sur la façon dont les fans suivent et vivent ces résultats. »

Red Bull X-Fighters 2016
Red Bull X-Fighters 2016

Pour Jimmy Hall, voir les acrobaties, c’est une chose, mais vraiment comprendre le temps que passent les pilotes en l’air ou la vitesse de leurs sauts, c’en est une autre. Par exemple, les ralentis permettent aux spectateurs de comprendre les mouvements des athlètes et la composition minutieuse de chaque figure.

Jimmy Hall estime que la technologie plonge les supporteurs au cœur de l’action.

« Quand vous n’êtes pas présent, c’est vraiment difficile d’apprécier l’échelle », observe-t-il. « Même si vous êtes présent, je pense que le fait de disposer d’un chiffre que vous pouvez associer à un élément connu améliore vraiment l’expérience des fans. »

Comme les centaines de matadors qui ont officié dans cette arène, les pilotes des Red Bull X-Fighters déchaîneront leur courage et leurs prouesses athlétiques. Pour la première fois, les données éblouiront tous les spectateurs.

Note du rédacteur : Dans cette série Experience Amazing, iQ explore la façon dont la technologie informatique crée des expériences incroyables. Nous examinons son impact sur les sciences, le mouvement des makers, la mode, le sport et les loisirs. Pour en savoir plus sur les technologies abordées dans ces articles, rendez-vous sur la page Experience Amazing.

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique Sports

Lire ensuite