Expériences de réalité augmentée dans les magasins !

Aujourd’hui, la réalité augmentée comme outil marketing des magasins va bien au-delà de simples expérimentations. Dans les centres commerciaux, les projets se multiplient pour proposer des expériences immersives, passerelles bien orchestrées entre le réel et le virtuel…

 

Niantic ne se contente pas de proposer une nouvelle version de PokémonGo avec 80 nouvelles créatures à attraper, la société a également signé un partenariat avec le spécialiste de l’immobilier commercial Unibail-Rodamco afin de permettre aux clients de jouer dans plus de 50 de ses centres commerciaux en Europe. C’est le premier accord que Niantic signe en Europe alors qu’une douzaine de partenariats ont déjà été mis en place notamment aux Etats-Unis et en Asie. « Nous voulons des partenaires qui apportent une dimension supplémentaire au jeu », explique Mathieu de Fayet, Vice Président en charge des partenariats stratégiques de Niantic. « Nous voulons ancrer PokémonGo encore plus dans la vie réelle, permettre d’accroître son côté social, apporter des plus aux joueurs ».

 

Des PokéStpops, des arènes et des leurres…

Le partenariat avec Unibail-Rodamco, qui gère en France des centres comme les 4 Temps, Aéroville ou le Carrousel du Louvre, permet d’ajouter des PokéStops et des Arènes dans les centres mais également de mettre en place des leurres pour attirer les Pokémons autour de certains membres du personnel. « Pour nos partenaires, mettre en place de tels partenariats permet à la fois de générer du trafic en magasin mais également d’accroître la préférence vers l’enseigne et de pousser les clients à passer plus de temps sur place. Cela permet également d’adresser de nouvelles cibles, notamment les jeunes qui achètent beaucoup en ligne, et de fidéliser les clients en leur proposant des animations innovantes. En effet, si beaucoup ont entendu parler de la réalité augmentée, certains n’ont jamais eu l’occasion d’en voir des démonstrations », poursuit Mathieu de Fayet. Pour les joueurs, c’est également l’occasion de poursuivre la traque de ces petites créatures dans un lieu protégé des intempéries et dans lequel ils sont sûrs de trouver une concentration de points d’intérêt pour le jeu…

 

Chasse à d’autres monstres chez Ikea

Les initiatives en matière de réalité augmentée apparaissent de plus en plus dans la distribution : Ikea France a lancé tout récemment une application interactive pour occuper les enfants pendant que les parents font les courses. Baptisée « Kid’s Adventure », cette application s’adresse principalement aux 6-12 ans, auxquels elle propose, sous la forme d’une chasse aux monstres, de découvrir les bonnes pratiques à adopter pour protéger la planète, tout en rendant leur visite en magasin plus agréable. Eco-gestes, économie d’énergie, tri des déchets ou réflexes anti-gaspillage font partie des thématiques abordées dans l’application, à travers des explications proposées via des jeux et animations. « Nous avons disposé et dissimulé des images de ces monstres dans tout le magasin, avec pour mission d’amuser les familles », explique Christian Kaelen, Directeur du magasin Ikea Bayonne-Ametzondo où l’application est lancée en test avant d’être déployée dans les 33 autres Ikea au printemps. Notons que l’emplacement des monstres dans les magasins sera régulièrement modifié afin de permettre aux enfants de continuer à s’amuser même après une première visite.

ikea_applikids

Il y a plusieurs mois, Castorama a conçu « Le Mur d’histoires », un dispositif digital destiné à promouvoir un nouveau papier peint interactif. Celui-ci est illustré de dix personnages qui s’animent quand ils sont pris en photos et racontent des histoires aux enfants via l’application Castorama. De quoi intéresser les plus jeunes à la décoration de leur chambre !

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Partager cet article