Réalité virtuelle

Douze termes techniques à connaître

Deb Miller Landau iQ Managing Editor

Percez les mystères du « Cloud » et de « l’Internet des objets », découvrez la différence entre réalité augmentée et réalité virtuelle, trouvez la signification de « réalité fusionnée ». Ces définitions simples vous aideront à rattraper votre retard.

L’innovation technologique atteint un rythme que les dictionnaires ne peuvent pas suivre. De nouveaux termes techniques apparaissent à la vitesse de la photonique silicium (voir ci-dessous). Certains passent de mode, mais bon nombre d’entre eux sont utiles pour comprendre l’ère du numérique.

« Chaque année, une nouvelle terminologie vient troubler l’esprit des consommateurs », déclare Ben Wood, VP de la recherche chez CCS Insight. « Même si la plupart d’entre nous parvenons à nous débarrasser des mots qui nous semblent inutiles, certains termes survivent et passent dans le langage courant. Cela vaut le coup de les apprendre si vous ne voulez pas vous laisser dépasser. »

Voici une liste de termes techniques passés de l’obscurité à la réalité. À l’instar des langues, ces définitions évolueront au fur et à mesure que leur utilisation collective et que les nouvelles technologies progresseront.

Intelligent et connecté

Une voiture autonome (ou « sans conducteur ») est capable de détecter son environnement et de se déplacer sans intervention humaine. Elle peut détecter ce qui l’entoure à l’aide de diverses technologies telles que : radar, LIDAR, GPS, odométrie et vision par ordinateur. Les voitures autonomes ont besoin de toute une gamme de capacités allant du verrouillage des portières au centre de données, notamment de puissants composants informatiques embarqués, une connectivité 5G, une interface homme-machine et un centre de données capable de gérer et d’analyser des quantités vertigineuses de Big Data et des modèles d’apprentissage automatique gourmands en mémoire.

P90207114-highRes-e1471456380773

Le terme « Big Data » désigne l’analyse d’énormes volumes de données en vue de révéler des schémas, des tendances et des associations, en particulier en relation avec des comportements et interactions humains.

Un Cloud est un réseau de serveurs qui fonctionnent ensemble pour traiter, stocker et récupérer des informations via Internet. Il peut exécuter diverses applications de façon plus efficace et plus fiable qu’un seul serveur. Les Clouds peuvent être publics (des individus ou des entreprises peuvent « louer » des ressources informatiques) ou privés (possédés par une seule entreprise pour son usage exclusif).

L’Internet des objets (IoT pour Internet of Things) désigne le lieu dans lequel des objets traditionnellement non connectés deviennent « intelligents » grâce à leur capacité à se connecter à Internet. Exemples d’« objets » connectés : thermostats pour la maison, traqueurs de vêtements en magasin, véhicules équipés pour Internet. Une fois connectés, ces objets peuvent être contrôlés et gérés à distance, mais aussi générer des données pouvant être analysées et visualisées pour mieux comprendre leur fonctionnement et leur environnement.

ClearCurve_Fibers_on_Silicon_Photonics_Wafer-e1471456423340

La photonique silicium fait référence à des dispositifs optiques en silicium qui manipulent la lumière (les photons). Ils sont capables de déplacer d’énormes quantités de données à très hauts débits, ce qui requiert une très basse consommation sur une fibre optique fine plutôt que des câbles traditionnels en cuivre. Cette technologie déplace les données littéralement à la vitesse de la lumière sur de longues distances. Vous trouverez plus d’infos ici.

Nouvelle étape de la technologie sans fil, la 5G fait converger 2,5G, 3G, 4G, LTE et Wi-Fi. Elle a pour objectif de transformer la façon dont les personnes et les objets numériques communiquent et interagissent avec le monde.

Machines intelligentes

L’intelligence artificielle (IA) est une branche de l’informatique dans laquelle les machines peuvent détecter, apprendre, raisonner, agir et s’adapter au monde réel, amplifiant les capacités humaines, automatisant les tâches fastidieuses ou dangereuses et apportant une solution à certaines des problèmes de société les plus complexes.

Sous-ensemble de l’IA, l’apprentissage automatique (Machine Learning, ML) désigne la capacité des ordinateurs à accumuler et traiter de gigantesques quantités de données afin de créer des algorithmes mathématiques grâce auxquels les ordinateurs agissent ou « pensent » sans qu’on leur demande explicitement de réaliser des fonctions spécifiques.

L’apprentissage profond (Deep Learning, DL) est un sous-ensemble du ML. Il utilise des modèles de réseaux neuronaux pour comprendre de grandes quantités de données. Le Deep Learning peut accélérer des processus comme la reconnaissance d’images, le traitement des langues naturelles et d’autres tâches complexes reposant sur des données. Par exemple, c’est la technologie qui se cache derrière la fonction de reconnaissance facial/marquage des réseaux sociaux et qui sera essentielle aux voitures autonomes.

Variations numériques de la réalité

Intel_VR-Infographic-081216-D

La réalité augmentée (RA) désigne la technologie qui permet à un ordinateur de superposer des « améliorations » à l’environnement réel de l’utilisateur, par exemple étiqueter les canalisations d’une centrale électrique, indiquer un itinéraire de marche ou montrer dans le monde réel des personnages qui ne s’y trouvent pas réellement.

Minecraft-Gear-VR-edition_3_no-credit-e1465597891811-uk

Dans la réalité virtuelle (RV), un ordinateur crée entièrement un environnement dans lequel une personne voit, en général à travers des lunettes ou un casque. Les utilisateurs vivent alors des expériences comme marcher sur la lune, tirer des astéroïdes au milieu de l’espace ou se promener au fond de l’océan.

La réalité mixte désigne l’endroit où le monde numérique se heurte à la réalité physique, là où les objets physiques et numériques coexistent et interagissent en temps réel.

Le terme Réalité fusionnée désigne les outils nécessaires pour créer de nouvelles expériences immersives et représentations numériques du monde physique (voir le graphique).

À l’occasion de l’Intel Developer Forum cette semaine, Brian Krzanich, PDG d’Intel, a affirmé : « La réalité fusionnée aura un impact profond sur la façon dont nous travaillons, nous divertissons et communiquons ». Il a annoncé Project Alloy, qui fera franchir un nouveau seuil à la réalité fusionnée, avec des casques sans fil et des outils pour nous immerger dans le monde virtuel.

Partager cet article

Thèmes associés

Innovation technologique

Lire ensuite