Aux limites de l’innovation

2016 sera-t-elle l’année de l’écran flexible ?

Pour le moment, la vision de nos prochains appareils flexibles à souhait reste du domaine du fantasme mais, plus le temps passe, plus nous touchons du doigt cette chimère. Si bien que 2016 pourrait peut-être être l’année des premiers appareils flexibles sur le marché. Certains créateurs n’ont pas tardé à débuter le développement de ce type de dispositif. C’est le cas par exemple de Polyera avec son projet Wove Band, une montre-bracelet dotée d’un écran flexible et tactile. Le projet est toujours en cours et la firme cherche encore des développeurs pour améliorer son petit bijou, mais la démarche est tout de même prometteuse. L’écran de ce bracelet affiche en 1040×200 pixels, et est doté de la technologie multi-touch et E-ink, semblable à celle du Kindle. Wove fonctionne sous un système d’exploitation basé sur Android 5.1 et intègre 4Go de capacité de stockage ainsi que la technologie Bluetooth. Il est possible d’utiliser plusieurs applications en même temps sur le dispositif.

Wired présente ici les particularités du projet Wove Band

 

Des matériaux organiques pour des LED pliables

Les écrans pliables atteindront-ils cependant le niveau de définition de nos écrans OLED actuels ? Certains chercheurs s’y attèlent d’ores et déjà, à l’exemple du CNRS qui a commencé à développer des LED de couleurs flexibles. Ainsi, une LED verte flexible a été fabriquée pour la première fois au monde, ainsi qu’une variante de bleue. Les chercheurs sont également parvenus à combiner ces deux couleurs en une seule LED. « Une fois que le rouge sera ajouté, il sera possible d’émettre une lumière blanche et d’afficher des vidéos ». « Le choix du matériau semi-conducteur influence les caractéristiques lumineuses et physiques des LED. Il est ainsi possible d’obtenir des LED flexibles grâce à des polymères organiques pour constituer, par exemple, un écran pliable », explique le CNRS dans un communiqué. Le seul problème est que ces matières organiques sont par définition périssables. Les chercheurs ont donc combiné leur matière en polymère flexible avec une base de nitrures, la propriété qui font la brillante et la grande durée de vie des LED.

 

Visuel1

 

Un smartphone LG ou Samsung pliable ?

L’arrivée de l’écran flexible sur le marché grand public est imminente, elle serait d’ailleurs prévue chez certains pour leur prochaine génération d’appareils. C’est le cas par exemple de LG et de Samsung, qui seraient sur le point de concevoir leur nouveau smartphone avec un écran souple. C’est un média coréen, Business Korea, qui a fait écho de la nouvelle, affirmant que Samsung aurait un prototype fonctionnel qui pourrait être dévoilé lors du CES de Las Vegas. Pour le moment, les informations sont minces et les rumeurs vont bon train, des images représentant des éventuels design de téléphone circulent déjà sur le net. Si l’on peut encore douter de la véracité des propos relayés, on remarquera tout de même que ceux-ci se font de plus en plus insistants à mesure que le temps passe. Serait-on sur la bonne voie ?

Foldable Smartphone

Partager cet article

Thèmes associés

Mode

Lire ensuite